Femina Logo

Apparus il y a quelques années, l’offre des «programmes minceur» en ligne enfle au point qu’on frise l’indigestion. Certains se bornent à proposer la tenue d’un journal alimentaire ou des exercices sportifs. Mais «la» tendance, c’est l’accompagnement personnalisé.

Comme toute star qui se respecte, vous pouvez donc, vous aussi, avoir un coach! A choisir au hasard d’un surf ou parmi les personnalités qui ont élaboré des méthodes connues du grand public. Vous pouvez, par exemple, vous faire conseiller par le Dr Pierre Dukan, le pape (contesté) du régime hyperprotéiné, ou par son confrère psychothérapeute Gérard Apfeldorfer et le nutritionniste Jean-Philippe Zermati, des «antirégimes» qui incitent à travailler sur le comportement alimentaire. Entre ces deux extrêmes, tout un arsenal d’armes antikilos et leurs instructeurs sont à portée de clic. Dont ceux de géants de l’alimentation comme Coop et Nestlé (site Jenny Craig) et, bien sûr, Weight Watchers. Chaque programme de coaching se décline avec vidéos, forums, chats etc.

Est-ce que ça marche? L’an dernier, dans deux universités américaines réputées, des chercheurs se sont posé la question. A leur grand étonnement, ils ont constaté qu’un suivi à distance (mails et téléphone) avec un coach – compétent – donnait de bons résultats. Aussi satisfaisants que ceux des personnes qui se rendaient à des séances de groupe ou à des entretiens. A noter que les participants à ces deux études, des personnes en surpoids sévère ou obèses, continuaient à consulter un médecin.

Un coaching serré

Geneviève, 43 ans et «5 à 10 kilos à perdre», s’est lancée en septembre dernier. «J’avais lu les livres d’Apfeldorfer et de Zermati, leur approche me plaît. Quand j’ai su qu’ils lançaient un coaching en ligne, je me suis inscrite.» Au début, la Genevoise l’admet, c’est assez contraignant: «Il faut envoyer un compte rendu de tout ce qu’on mange pendant dix jours. Ensuite, on reçoit un bilan et son programme».Un chouïa impersonnel, peut être? «Non, ça me convient très bien. On peut contacter son coach n’importe quand. En général, on a une réponse dans les heures qui suivent.» Réactif et vigilant, le coach! Si, pendant une semaine, Geneviève n’a pas fait le point sur son parcours, il vient aux nouvelles. «Mais sans pression! Chacun va à son rythme, peut faire des pauses…» Des contacts par téléphone sont aussi possibles, «mais ce n’est pas mon truc.» Geneviève ne recourt pas non plus au volet «forme» du site, mais apprécie l’aspect communautaire et chaleureux des forums et des chats. «C’est vraiment bien fait!»Un avis de pro, puisque cette «coachée » est, elle-même, conceptrice de sites. En un peu plus de six mois, l’aiguille de sa balance a reculé de 5 à 6 kilos.

Serait-ce «LA» solution face aux kilos de trop? Le Dr Zoltan Pataky, médecin adjoint au service d’enseignement thérapeutique pour maladies chroniques des HUG met en garde. «Tout dépend de la méthode choisie et du poids à perdre», estime ce spécialiste de l’obésité. Après tout régime, suivi en ligne ou pas, on risque de reprendre du poids. Le Dr Pataky recommande aussi aux internautes qui ont plus que quelques kilos en trop de ne pas zapper le suivi médical. «Le lien soignant-patient est essentiel. Non seulement des analyses régulières sont nécessaires, mais les patients risquent de passer à côté de la cause de leur problème de poids.»

Ce qu’en pense la Société suisse de nutrition (SSN)

Avantages

  • Suivi personnalisé et interactif.
  • Outils variés à disposition (mails, téléphone, forums, chats, menus, exercices physiques…).
  • Accès et contact possibles à tout moment.

Inconvénients

  • Difficile de faire son choix. Parmi les sites, il y a le meilleur et le pire. Prix très variables.
  • Attention aux programmes qui recommandent des produits ou obligent à les acheter.
  • Le contact virtuel ne convient pas à tout le monde.

La semaine prochaine: Petit dico de la nutrition

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.