Femina Logo

Avoir une alimentation équilibrée est souvent perçu comme un idéal irréalisable, surtout lorsque l’on est toujours en déplacement, que l’on a très peu de temps pour manger à midi, voir pas du tout ou qu’il nous faut manger au restaurant!

Pourtant il est tout à fait possible de s’en approcher moyennant un minimum d’envie et d’investissement. Chacun peut constater que ses habitudes alimentaires sont souvent à l’origine de son manque de vitalité, de sa fatigue, de ses maux de tête ou encore de sa digestion laborieuse.

Le secret? Connaître certaines astuces pour choisir avec conscience des aliments de qualité et adaptez à son organisme.

Pour votre repas de midi

Si vous mangez un sandwich, pensez à l’acheter ou le préparer à base de pain complet, quant à la garniture sortez de l’ordinaire avec des légumes râpés, tranches de concombres, roquettes… ajoutez-y des fines herbes fraîches, des tomates séchées, du poisson fumé du poulet, du thon, des œufs ou du fromage de qualité, on évite les charcuteries qui contiennent trop de mauvaises graisses et qui sont difficiles à digérer!

Quant à la moutarde et la mayonnaise remplacez-les par une purée d’avocat directement étalée sur le pain, du houmous (purée de pois chiche) rempli d’énergie, de la tapenade ou encore du tartare d’algues.

Si vous choisissez plutôt une salade

Pensez à l’équilibrer selon ces critères:

Une salade repas doit vous fournir des protéines afin de bien soutenir votre organisme jusqu’au repas suivant. Assurez-vous donc qu’elle contient au moins 15 à 20 g de protéines. Comment y arriver concrètement? Au moins une portion de 100 g de viande (poulet, jambon, magret de canard…) ou de poisson (thon, saumon, truite, sardines…) ou 2 œufs cuits durs, quand aux fromages de chèvre ou brebis ils sont plus légers et digestes que les fromages de vache donc si vous les appréciez prenez de temps en temps une salade de chèvre chaud!

Une salade équilibrée serait par exemple: une salade niçoise, qui contient des légumes cuits, des crudités, du thon (protéines) et des féculents (pomme de terre).

Astuce légèreté: ne consommez pas 2 protéines animales lors d’un même repas (viande et fromage par exemple) votre digestion sera trop difficile.

Au restaurant

Evitez quelques pièges lorsque vous commandez votre salade: une salade est nettement moins intéressante si elle est noyée sous la sauce. Si ce n’est pas une vinaigrette type balsamique mais à base de mayonnaise ou crème ou lait… demandez l’huile et le vinaigre à part afin de vous la faire vous-mêmes vous vous épargnerez bien des calories inutiles!

Et pour terminer avec les salades choisissez-les garnies de viande ou de poisson grillés plutôt que celles garnies de produits panés ou frits.

Vous mangez au restaurant? Avec un peu de bon sens vous pouvez manger à l’extérieur d’une manière équilibrée

Commencez par une salade ou une soupe en entrée ou encore un poisson cru (type carpaccio ou tartare), continuez par du poisson, accompagné de légumes et de pommes vapeur ou de riz. Vous n’aimez pas le poisson, prenez une viande blanche moins grasse que le rouge.

L’astuce: plus le plat est simple, à la vapeur, en papillote, en grillade, plus il est léger

Le danger: les plats en sauce! On ne sait pas ce que l’on mange…

En principe ne mangez pas de dessert mais s’il est incontournable pour vous, adaptez-le à votre repas:

  • Si repas lourd: prenez un dessert léger: sorbet ou purée de fruits cuits, mousse de fruits…
  • Si repas riche en protéines: un ananas frais vous aidera à digérer
  • Si repas léger: faites-vous plaisir avec un morceau de tarte aux fruits ou du chocolat noir.

Si vous avez pris un menu et que vous avez le choix entre fromage ou dessert: prenez le fromage. Choisissez plutôt des fromages à pâtes molles (brie, camembert…) ou des fromages de chèvre frais plus légers.

Astuce légèreté: Mangez-le avec un couteau et une fourchette afin d’éviter le pain.

Si vous allez à la pizzeria

Un plat de pâtes ou une pizza sont des plats complets. Il n’est pas utile d’y rajouter de la viande. Par contre prenez toujours une salade en entrée.

Concernant les pâtes, mangez-les avec des sauces végétales (sauce tomate, champignons, pesto, légumes…) pas avec de la viande (type bolognaise ou carbonara).

Quant aux pizzas, optez plutôt pour une napolitaine, une marguerite ou une 4 saisons moins grasse qu’une crème/lardons ou jambon de parme. Ne mettez pas d’huile pimentée.

Prenez un dessert type sorbet plutôt que le célèbre tiramisu.

Pour terminer

Si vous n’avez vraiment pas eu une seconde pour déguster l’un ou l’autre plat ci-dessus, pensez à avoir des collations saines à disposition:

La formule gagnante pour une collation est d’associer une source de glucides avec une source de protéines. Exemple:

  • Un fruit et une poignée d’oléagineux (noix ou noisettes ou amandes)
  • Des crudités ou un jus de légumes et un yaourt nature ou au lait de soja
  • Une banane, 3 abricots secs, 5 amandes, 1 verre de lait de soja enrichi en calcium

Nous avons tous d’excellentes raisons de ne pas respecter notre équilibre alimentaire, pourtant j’espère vous avoir quelque peu démontré que dans toutes les circonstances il existe des astuces simples permettant à chacun de contourner ses obstacles et de mieux manger.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.