Femina Logo

minceur & forme

Les stars de l'été : les melons

eBalance - les melons
© DR

Pastèque et perte de poids : amis ou ennemis?

La pastèque est la variété de cucurbitacées à la teneur en calories la plus faible : elle contient seulement 31 kcal pour 100 g de fruit. Et elle ferait malgré tout grossir ? Cette idée reçue a la vie dure et ne doit rien au hasard. Les pastèques contiennent 6 g de fructose et de glucose pour 100 grammes de fruit. Ceux-ci étant normalement dilués dans une quantité importante d'eau, ils provoquent une augmentation relativement rapide du taux de glycémie à court terme. Cela a valu aux pastèques de figurer en tête du classement de l'index glycémique (IG), au même niveau que les cornflakes, les pommes de terre cuites ou le pain blanc. Cependant, si l'on se réfère à la charge glycémique (CG), qui prend en compte, en plus de la valeur d'IG, la quantité de glucides contenus dans un aliment, la pastèque se révèle être encore meilleure que la carotte ou les baies.

Les personnes souhaitant perdre du poids peuvent donc consommer des pastèques à volonté. Les calculs d'IG sont uniquement pertinents pour les diabétiques insulinodépendants.

Faisons la différence entre le melon cantaloup et la pastèque. Les variétés de melon les plus répandues sur le marché :

PASTÈQUES

Les variétés de pastèques sont nombreuses. Elles se distinguent par leur forme, leur taille et leurs motifs ; il existe même des variétés sans pépins. La couleur de leur écorce, la plupart du temps lisse et souvent rayée, peut aller du vert foncé au vert clair.
Leur chair est en général rouge, sucrée et contient beaucoup d'eau.

MELONS CANTALOUPS

Charentais : cette variante du melon cantaloup se caractérise par une peau lisse ou grenée avec des rayures sombres.
Sa chair orange moyennement sucrée dégage une odeur délicate, mais devient vite trop mûre. Il est conseillé de consommer les melons charentais le plus rapidement possible.

Galia : il appartient à la famille des melons cantaloups; son écorce jaune est marquée par les motifs nervurés caractéristiques de cette famille.
La chair du melon galia est blanche à verte et très sucrée et aromatisée. D'autres melons cantaloups peuvent également avoir une chair orange. Ils se conservent relativement longtemps.

Le melon jaune canari a une écorce jaune et n'est pas toujours parfaitement rond.
Sa chair vert/jaune est moins aromatisée que celle du melon cantaloup. En revanche, il se conserve un peu mieux que le melon charentais.

Reconnaître un melon mûr

  • Pour les pastèques, tapotez l'écorce du fruit avec les doigts. Les fruits non mûrs résonnent à peine, alors que les fruits mûrs vibrent et émettent un son plein. Quant aux fruits trop mûrs, ils sonnent creux. Contrôle visuel : autour de la tige, le fruit doit être vert foncé, et seule la petite surface qui touchait le sol doit être un peu plus claire.
  • Les tranches de pastèques déjà coupées, telles que vous pouvez en trouver sur le marché, doivent avoir une chair compacte. Si elles ont un aspect poreux et peu ferme et qu'elles prennent une couleur rouge foncé à l'endroit de la découpe, elles ne sont plus fraîches.
  • Les cantaloups doivent dégager une odeur caractéristique au niveau de la tige et l'écorce doit s'enfoncer légèrement à cet endroit sous la pression des doigts. L'écorce doit être ferme par ailleurs. Les melons dégageant peu d'odeur ne sont pas mûrs. Les melons jaunes sont les seuls pour lesquels il est difficile d'évaluer le degré de maturité à l'odeur.

Vous trouverez sur eBalance des recettes simples et légères à base de pastèque et de melons. N'attendez pas pour les découvrir !

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.