Femina Logo

minceur & forme

Les fruits et les légumes réduiraient le risque d'AVC chez la femme

Cette étude a été publiée la semaine dernière dans Stroke: Journal of the American Heart Association. Pour l'effectuer, des chercheurs du Karolinksa Institutet de Suède ont mesuré les habitudes alimentaires de 31 035 femmes sans antécédents cardiaques et 5680 avec. Les participantes étaient âgées de 49 à 83 ans. Après leur avoir posé des questions sur leur alimentation, les chercheurs on déterminé la capacité totale d'antioxydants des participantes (CTA), qui mesure la capacité de réduction des radicaux libres de tous les antioxydants consommés.

Les résultats ont montré que les femmes disposant des taux les plus élevés d'antioxydants voyaient leur risque d'AVC reculer de 17%. Dans ce groupe, les fruits et les légumes représentaient la moitié de leur CTA, les céréales complètes 18% et le chocolat 5%. Les femmes souffrant d'antécédents cardiaques disposant de fort taux de CTA réduisaient aussi leur risque d'attaque hémorragique de 57%.

Les antioxydants aident à contrer les effets des radicaux libres -- ces molécules organiques responsables du vieillissement, de la dégénérescence tissulaire et des maladies. Ils aident aussi à réduire les risques d'attaque en inhibant les inflammations et le stress oxydant, le déséquilibre entre la production de radicaux libres qui détruisent les cellules et la capacité du corps à les neutraliser. Parmi les aliments les plus riches en antioxydants on peut citer les baies, le brocoli, l'ail, le thé vert et les tomates.

Mais la cuisson altère les antioxydants présents dans les aliments. Une étude datée de 2009, publiée dans Journal of Food Science, avait montré par exemple que le chou-fleur perdait une grande partie de ses antioxydants après avoir été cuit à l'eau ou passé au micro-onde. Les petits pois perdent aussi une grande partie de leurs propriétés nutritionnelles une fois cuits, tout comme les courgettes, cuites ou frites.

Toujours selon l'étude, les aliments les plus résistants à la cuisson sont les artichauts, les betteraves, l'ail, les haricots verts, qui gardent leurs propriétés antioxydantes malgré la cuisson. A noter que les haricots gardent non seulement leurs propriétés nutritionnelles lorsqu'on les cuit, mais la cuisson accroît même leur niveau d'antioxydants, tout comme pour le céleri et les carottes.

A noter que la cocotte-minute et la cuisson à la vapeur sont les plus néfastes envers les antioxydants.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E13: Se libérer des tensions physiques dues au stress

Une mâchoire serrée, le ventre retourné, un nœud derrière l'omoplate... les périodes chargées sont souvent celles des petits maux agaçants. Afin de comprendre et de mieux gérer ces tensions physiques, nous accueillons Sarah Bezençon, psychologue de la santé. De sa voix apaisante, elle nous rappelle que ces petites douleurs du quotidien sont en réalité des messages que tente de nous faire parvenir notre corps, et qu'elles peuvent être chassées grâce à des techniques toutes simples.

Dans vos écouteurs

E12: Prendre soin de son couple quand on a des enfants

Dans ce 12e épisode destiné aux parents et aux futurs parents, la thérapeute de couple Anne-Dominique Spertini nous donne des clés et des conseils, destinés à concilier le rôle de «maman» ou de «papa» avec le rôle de conjoint. Rassurante et sincère, elle évoque l'importance de la communication (verbale et physique), la sexualité, la culpabilité, la fatigue et le manque de temps libre. Pour se rappeler qu'on ne peut faire davantage que de son mieux (et que la perfection n'existe pas!).

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.