Femina Logo

Si la quantité d’acides produite est trop importante, ceux-ci vont s’accumuler année après année sous forme de sels résiduels dans nos tissus et finir par encrasser l’organisme, engendrant douleurs, malaises et maladies!

Alors que faire? Comment faire? D’où viennent tous ces acides? Comment les éliminer?

La première source d’acidité est L’ALIMENTATION:

Ce que nous mangeons forme dans notre organisme soit un acide, soit une base. L’alimentation, est une source importante d’acidité pour le corps. Parmi tous les aliments que nous mangeons, les protéines vont s’avérer particulièrement acidifiantes, quelle qu’en soit l’origine, végétale ou animale. Il faut donc choisir une alimentation 100% naturelle, «non chimique». Notre nourriture devrait être idéalement composée de 70% de produits alcanilisants (fruits et légumes) et de 30% de produits acidifiants (protéines et hydrates de carbone).

La première chose à faire est donc de remettre en cause nos choix alimentaires, ou et comment fait-on nos courses? et de faire un minimum de cuisine…

Une bonne hygiène de vie permet d’éliminer 90% des acides dans la journée!

Comment réguler le bilan acido-basique?

  • Diminuer: l’apport en acide, gérer le stress
  • Augmenter: l’apport en base, l’activité physique, L’oxygénation et améliorer la qualité de sa flore intestinale.

Activité physique-oxygénation-sommeil:

  • Activité physique minimum d’une demi-heure par jour en étant légèrement essoufflé (en une fois ou reparti sur la journée)
  • Oxygénation: prendre l’air plusieurs fois par jour, bien aérer sa chambre, si possible dormir la fenêtre ouverte.
  • Sommeil entre 6 et 9 h par nuit (certains se sentent bien avec 5 d’autres ont besoin de 12!)

Les symptômes de l’acidose

Bien que très nombreux, on peut tout de même dresser une liste des plus importants symptômes:

  • fatigabilité surtout matinale
  • perturbations du sommeil entre 1 h et 3 h
  • régurgitation
  • perturbation de l’appétit et boulimie
  • constipation
  • migraines fréquentes
  • peau grasse (surtout au visage)
  • langue chargée sur sa partie postérieure
  • mauvaise haleine matinale
  • amygdales hypertrophiées chez les enfants
  • mains moites et froides
  • transpiration abondante des pieds
  • tendance à la transpiration (sueurs froides)
  • fragilité et moindre résistance au froid
  • tendance à s’enrhumer facilement
  • douleurs musculaires, muscles de la nuque et des épaules durs et douloureux
  • bronchite chronique avec formation de mucus
  • leucorrhées (pertes blanches)
  • manque d’entrain, amertume pour le travail

Contrôler régulièrement votre pH urinaire à l’aide des bandelettes (en photo ci dessus) pour voir ou vous en êtes. Le taux normal d’excrétion des acides par les reins, donne aux urines un pH se situant entre 7 et 7,5.

Pour vous désintoxiquer, enlever de votre alimentation tous les sucres raffinés que l’on trouve dans les boissons gazeuses, les desserts, les céréales (Kellogg’s) les barres chocolatées… tout ce qui provient de l’industrie agroalimentaire.

  • Remplacer le café par des tisanes
  • Buvez beaucoup d’eau
  • Augmentez votre consommation de fruits et légumes, des fruits le matin et au moins 60% de légumes aux repas de midi et soir.
  • Mangez léger le soir, tôt et sans viande!
  • Prendre éventuellement des sels alcanilisants sous forme de compléments le temps de rétablir l’équilibre
  • Faites du sport, en transpirant la peau élimine une grande partie d’acidité
  • Respirez!
  • Apprenez à gérer votre stress

www.nutrisa.ch
www.quitteteskilos.com

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina