Femina Logo

minceur & forme

Le fromage suisse a toujours la cote: les exportations progressent en 2011

Au total, quelque 64 528 tonnes de fromage, fromage fondu et fondue prête à consommer ont été exportées l'an dernier. L'Allemagne est le premier client des fromages suisses et absorbe 40% des exportations. Les ventes vers le voisin allemand ont augmenté l'an dernier de 17,8%. En revanche, les exportations vers l'Italie, deuxième marché des fromages suisses, ont chuté de 14,1%.

Les exportations vers la France, troisième marché pour les fromages suisses, ont progressé de 2,6% et celles vers la Grande-Bretagne de 18%. Les Français ont surtout importé du Gruyère suisse (2.369 tonnes), de l'Emmental (2.096 tonnes) et de l'Appenzeller (652 tonnes).

Les Allemands ont quant à eux plébiscité l'Appenzeller (4293 tonnes), l'Emmental (3468 tonnes) et le Gruyère (2595 tonnes). Enfin, 80% des exportations de fromage suisse vers l'Italie concernent l'Emmental.

Globalement, les fromages à pâte dure - comme le Gruyère, l'Emmental ou l'Appenzeller - ont représenté 33 098 tonnes exportées l'an dernier, sur un montant total de 64 528 tonnes.

La Suisse a aussi augmenté ses importations de fromage venant de l'étranger. En 2011, ces importations ont augmenté de 4,4% à 48 892 tonnes. Les importations proviennent principalement d'Italie (18 172 tonnes), de France (13 206 tonnes) et d'Allemagne (11 121 tonnes).

Parmi les fromages suisses qui ont enregistré de bonnes performances à l'exportation l'an dernier, il faut signaler la Raclette (+7,8%), le Vacherin Fribourgeois AOC (+3,3%) et la Tête de Moine AOC (+0,3%).

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Dans vos écouteurs

E23: Comprendre notre microbiote intestinal pour mieux le soigner

S'il vous arrive de vous poser des questions sur votre digestion, cet épisode est fait pour vous. Le Professeur Gilbert Greub, Directeur de l'Institut de Microbiologie du CHUV, nous explique le fonctionnement du microbiote intestinal, corrige certaines de nos idées reçues et nous rassure sur de nombreux points. On en parle enfin, pour se sentir mieux (et éclairé) ensuite!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina