Femina Logo

minceur & forme

Le fromage suisse a toujours la cote: les exportations progressent en 2011

Au total, quelque 64 528 tonnes de fromage, fromage fondu et fondue prête à consommer ont été exportées l'an dernier. L'Allemagne est le premier client des fromages suisses et absorbe 40% des exportations. Les ventes vers le voisin allemand ont augmenté l'an dernier de 17,8%. En revanche, les exportations vers l'Italie, deuxième marché des fromages suisses, ont chuté de 14,1%.

Les exportations vers la France, troisième marché pour les fromages suisses, ont progressé de 2,6% et celles vers la Grande-Bretagne de 18%. Les Français ont surtout importé du Gruyère suisse (2.369 tonnes), de l'Emmental (2.096 tonnes) et de l'Appenzeller (652 tonnes).

Les Allemands ont quant à eux plébiscité l'Appenzeller (4293 tonnes), l'Emmental (3468 tonnes) et le Gruyère (2595 tonnes). Enfin, 80% des exportations de fromage suisse vers l'Italie concernent l'Emmental.

Globalement, les fromages à pâte dure - comme le Gruyère, l'Emmental ou l'Appenzeller - ont représenté 33 098 tonnes exportées l'an dernier, sur un montant total de 64 528 tonnes.

La Suisse a aussi augmenté ses importations de fromage venant de l'étranger. En 2011, ces importations ont augmenté de 4,4% à 48 892 tonnes. Les importations proviennent principalement d'Italie (18 172 tonnes), de France (13 206 tonnes) et d'Allemagne (11 121 tonnes).

Parmi les fromages suisses qui ont enregistré de bonnes performances à l'exportation l'an dernier, il faut signaler la Raclette (+7,8%), le Vacherin Fribourgeois AOC (+3,3%) et la Tête de Moine AOC (+0,3%).

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.