Femina Logo

La méthode soi-disant efficace consistant à « brûler » les graisses à l'aide d'enzymes telles que la broméline de l'ananas ou la papaïne de la papaye jouit par exemple d'une grande popularité.

Les enzymes jouent un rôle fondamental dans le métabolisme de tous les organismes vivants. Presque toutes les réactions biochimiques sont catalysées et pilotées par des enzymes. Par conséquent, il tombe sous le sens de vouloir faire disparaître les amas de graisse à l'aide de ces substances, en évitant par la même occasion de suivre un régime contraignant ou d'effectuer des exercices physiques harassants.

Ce beau scénario se heurte toutefois à un obstacle majeur : les enzymes sont des protéines qui, lorsqu'elles sont absorbées par le biais de produits alimentaires, sont déjà digérées sur leur trajet de la bouche à l'intestin. Par quel miracle celles-ci parviendraient jusqu'aux amas de graisse reste un mystère, car ni la papaïne, ni la broméline, ni aucune des enzymes qui pourraient être invoquées à l'avenir n'échappent à cette règle.

Oui, il s'agit bien donc d'un mythe. L'ananas ne brûle pas les graisses et ne permet, malheureusement, pas non plus de maigrir.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.