Femina Logo

minceur & forme

Dosage et déculpabilisation, clés d'une alimentation saine sans privation

Moins de cookies et plus de lait: le secret de la réussite?
© DR

Présupposant que la suppression définitive des petits plaisirs est un objectif illusoire, les chercheurs affirment que la réussite d'un mode de vie équilibré tient au dosage: l'intégration dans l'alimentation d'une portion de nourriture peu saine («vices») est tolérable si elle est tempérée par une proportion supérieure d'aliments sains.

Cette déculpabilisation «encourage les habitués des écarts à augmenter leur consommation d'aliments sains (vertus) et à réduire leur consommation d'aliments à éviter (vices), tout en conservant une pleine satisfaction gustative. Un «forfait vice-vertu», en somme», explique Kelly L. Haws, professeur de management à la Vanderbilt's Owen Graduate School of Management.

Les expériences démontrent que les sujets étudiés se satisfont en grande majorité de repas constitués d'une portion réduite (un quart à la moitié des aliments) de nourriture peu saine (frites, doughnuts...). Les participants ont trouvé les repas aux proportions «vice-vertu» équilibrées aussi savoureux que ceux dont les trois quarts étaient constitués d'aliments tombant dans la catégorie «vice».

Selon ces chercheurs, augmenter la portion de nourriture saine permet de mieux se satisfaire de la réduction de nourriture riche en calories.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.