Femina Logo

minceur & forme

Des vêtements ajustés plutôt qu'un look de hippie

Des vêtements ajustés plutôt qu'un look de hippie
© DR

eBalance : Monsieur Caprez, les personnes en surpoids portent souvent des vêtements amples afin de cacher leur corps. Est-ce une bonne idée ?
Reto Caprez : Les vêtements amples sont la pire chose que l'on puisse s'infliger. Ils cachent non seulement les rondeurs, mais également les parties du corps plus élancées, que les personnes en surpoids devraient elles aussi mettre en avant : chez les hommes, il s'agit des épaules et de la partie supérieure du corps, sont souvent plus musclées, alors que les femmes doivent plutôt souligner leur taille. Les vêtements ne doivent cependant mouler aucune partie du corps. Cela ne met pas la personne à son avantage, car elle semble « déborder » de ses vêtements. Les vêtements doivent être choisis de façon à ne pas faire ressortir davantage les parties opulentes du corps, par exemple par la présence de poches.

eBalance : Quels types de vêtements et de coupes masquent le mieux les rondeurs ?
Reto Caprez : Les hommes et les femmes doivent veiller à choisir la taille de vêtement optimale pour le haut et pour le bas, même si elle est différente et que l'écart est par exemple de deux tailles. Afin de cacher au mieux les rondeurs en trop, les vêtements doivent être dotés de coutures latérales ou tout du moins de coutures adaptées. Cela permet de modeler la silhouette de façon avantageuse.

eBalance : Existe-t-il des couleurs ou des motifs qui ont un effet amincissant sur la silhouette ?
Reto Caprez : Les couleurs sombres ne projettent pas d'ombres sur les vêtements, ce qui fait paraître plus mince. En revanche, il faut éviter les rayures horizontales. Elles font paraître le corps plus large qu'il n'est. Les tissus avec des gros motifs très voyants sont également à éviter, car la silhouette paraît plus volumineuse. Par ailleurs, la couleur des vêtements doit être adaptée à la couleur de la peau et des cheveux.

eBalance : Les matériaux ont-ils également un rôle à jouer ?
Reto Caprez : Oui, ils jouent un rôle très important ! Vêtue d'un tweed à grosses mailles, la silhouette paraît plus robuste que dans un vêtement en laine lisse. Et ce, même si ces deux matériaux ont la même épaisseur. Les tissus fins sont plus fluides et soulignent avantageusement la silhouette. Il est déconseillé de choisir des matières se froissant facilement, car ils renforcent le volume corporel.

eBalance : Lorsque l'on a perdu du poids, les anciens vêtements ne sont plus à la bonne taille, mais on peut parfois souhaiter en garder quelques-uns. Quels vêtements se laissent facilement ajuster ? De quels vêtements vaut-il mieux se débarrasser ?
Reto Caprez : Tous les vêtements peuvent être ajustés. Mais uniquement s'il s'agit de les réduire d'une taille ou deux. Lorsqu'une personne a perdu davantage de poids que cela, ses proportions ont également changé. Dans ce cas, une retouche est plus coûteuse que l'achat de nouveaux vêtements. Je pense d'ailleurs que lorsqu'on est parvenu à perdre beaucoup de poids, on peut bien se faire plaisir en achetant quelques nouveaux vêtements.

eBalance : À combien s'élève le prix des retouches ?
Reto Caprez : Chez nous, de telles retouches sont comprises dans le service. Nous voyons en général nos clients deux fois par an et adaptons leurs vêtements aux changements de leur silhouette.

Prix indicatifs pour des retouches chez un couturier ou en boutique spécialisée :

Rétrécissement des épaules (souvent nécessaire chez les personnes à forte corpulence, car le rapport épaules/taille est modifié) : CHF 120
Longueur de pantalon : CHF 25 à 30
Ceinture : CHF 25 à 30
Ajustement des hanches ou de la taille : CHF 55 à 60
Raccourcissement des manches depuis les poignets : CHF 45 à 50
Raccourcissement des manches depuis les épaules : CHF 120
Longueur de veste/veston : CHF 65 à 70
Longueur de jupe : CHF 45 à 50

eBalance : Vous proposez des costumes sur mesure pour les hommes. Prévoyez-vous une certaine « marge de confort » ?
Reto Caprez : Oui, nous prévoyons une certaine ampleur pour chaque costume. Celle-ci est adaptée en fonction des demandes du client. Cependant, là aussi, il n'est pas possible de prévoir plus de deux tailles d'écart.

eBalance : Lors de l'achat de nouveaux vêtements, quelle flexibilité est souhaitable pour mettre en valeur la silhouette ?
Reto Caprez : Si vous pensez à des vêtements extensibles à la manière d'un pyjama, ils sont complètement à proscrire. Il est préférable de se constituer une belle petite garde-robe que l'on peut changer au besoin. Elle n'a d'ailleurs pas besoin d'être très coûteuse : il existe aujourd'hui des vêtements de bonne qualité à un prix très abordable.

eBalance : Que faire des vêtements que l'on ne peut plus porter et qui ne peuvent pas être ajustés ? Faut-il les donner à des collectes de vêtements ou les vendre dans une friperie ?
Reto Caprez : Personnellement, je vendrais les vêtements en bon état et encore à la mode dans une friperie. Ils permettront peut-être d'empocher un petit bénéfice qui pourra être réinvesti dans l'achat de nouveaux vêtements.

A propos de Reto Caprez : Il est gérant d'Al Ferano, société renommée de vêtements sur mesure de luxe pour hommes dont la maison mère se trouve à Zurich et qui possède des ateliers de couture dans le monde entier.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.