Femina Logo

minceur & forme

Attention lorsque vous trinquez : les calories dans l'alcool

Fotolia 62892986 S
© Fotolia

Avec sept calories par gramme, l'alcool contient presque deux fois plus d'énergie qu'un gramme de glucide ou de protéine. Il est donc le deuxième élément le plus riche en énergie après les graisses (neuf calories par gramme). De plus, de nombreuses boissons alcoolisées contiennent également du sucre et des ingrédients gras comme de la crème ou du lait de coco.

Les calories dans l'alcool : la bière et ses consœurs ralentissent la perte de poids

Il faut absolument prendre en compte la haute teneur énergétique de l'alcool dans votre bilan quotidien. Même ceux qui veillent à avoir un apport calorique limité et une activité physique accrue constatent souvent que la consommation d'alcool fait inexplicablement stagner la perte de poids. Ce phénomène est la conséquence de plusieurs mécanismes corporels : lorsque l'on a consommé de l'alcool, et en particulier de la bière, les réserves de glycogène dans le foie sont complètement saturées. Le corps n'utilise alors plus que ces réserves de glucides, et il n'a plus besoin de puiser dans les graisses pour produire de l'énergie.

De la même façon que les glucides et les graisses, l'alcool est métabolisé dans le foie. Ce phénomène peut limiter considérablement la combustion des graisses, et ce indépendamment des quantités absorbées. On attribue ce phénomène à l'alcool déshydrogénase (ADH), une enzyme responsable de la dégradation de l'alcool dans l'estomac et le foie. L'influence de l'ADH sur la combustion des graisses varie d'un individu à l'autre et dépend de son patrimoine génétique et de son sexe. Les individus d'origine scandinave ou mongole et les hommes produisent en général davantage d'ADH et supportent mieux l'alcool que les individus d'origine asiatique et africaine et les femmes. Vous pouvez estimer subjectivement l'influence de l'ADH sur votre organisme. Si vous avez l'impression de réagir fortement aux effets de l'alcool, vous pouvez en déduire que la consommation d'alcool a chez vous un impact plus important sur la combustion des graisses.

L'alcool éveille appétit

Enfin, l'alcool éveille l'appétit car il stimule la circulation sanguine dans l'estomac et la sécrétion des sucs digestifs. Il possède en outre un effet désinhibant. Après un verre de vin ou de prosecco, les plats qui s'offrent à vous paraissent encore plus tentants que d'ordinaire et vous ne tardez pas à jeter par dessus bord toutes vos saines résolutions.

Perdre du poids en consommant de l'alcool, c'est possible

Vous ne devez pourtant pas renoncer complètement au plaisir de l'alcool. Tant que vous parvenez à perdre du poids, rien ne s'oppose à ce que vous consommiez des boissons alcoolisées en quantité modérée, à condition d'appliquer les principes habituels de la prévention de l'alcoolisme et de consigner les calories consommées dans votre journal. L'interdiction totale de groupes d'aliments spécifiques est contraire à la philosophie eBalance. Un tel principe est incompatible avec la réalité et inadapté au quotidien.

Si votre perte de poids stagne alors que vous respectez l'apport calorique prédéterminé, il peut être pertinent de ne pas consommer d'alcool du tout pendant au moins 5 jours consécutifs. Cet essai vous permettra de savoir si vous devez consommer bière et vin avec beaucoup de retenue pour perdre du poids avec succès.

Retrouvez plus de conseils en vous inscrivant à notre programme eBalance

Podcasts

Dans vos écouteurs

E16: Apprendre à se déconnecter pour se retrouver

Si vous n'osez même pas vous demander combien de temps vous consacrez au «scrolling» chaque jour, cet épisode est fait pour vous. Doux rappel pour les «smartphone-addicts», il nous encourage à prendre un pas de recul, en questionnant les raisons qui nous poussent à dégainer notre téléphone... pour reprendre l'habitude de lever les yeux!

Avec le soutien de Homegate

Dans vos écouteurs

E15: Comment soigner l'orthorexie, l'obsession de bien manger

En découvrant les centaines de recommandations, études et «régimes detox» dont nous bombarde la Toile, il n'est pas difficile de devenir légèrement parano, en pensant à son alimentation. Mais comment manger sainement, sans que cette envie ne vire à l'obsession ou nous dérobe toute notion de plaisir? Dans cet épisode, une diététicienne nous aide à identifier le trouble très moderne de l'orthorexie, à simplifier notre rapport à l'alimentation et surtout... à retrouver le bonheur de manger!

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.