sexo

    Lui faire découvrir de nouvelles pratiques

    Nos envies sexuelles peuvent laisser indifférent notre partenaire. Mais tout n'est pas perdu.

    Publié le 
    9 Juillet 2018
     par 
    Nicolas Leuba

    La question

    «J’ai récemment découvert le edging et j’aimerais le pratiquer avec mon partenaire, mais il ne semble pas prêt à partager mon intérêt. Comment l’amener à participer?», Jean, 24 ans

    La réponse

    Vous cherchez à explorer de nouvelles sphères de votre sexualité. Il est normal que votre partenaire puisse avoir besoin de plus de temps pour vous rejoindre. Avant de pouvoir vous retrouver dans cette nouvelle forme d’érotisme, il s’agit de savoir si elle convient à votre conjoint.
    Le edging est une pratique sexuelle qui consiste à faire durer la phase de plateau, à savoir cette période consécutive à la première phase d’excitation génitale, et de retarder l’orgasme. Le plaisir est donc centré sur les sensations physiques et les ressentis. Pour de nombreux hommes, et certaines femmes, cela implique un déplacement de l’attention: au lieu de viser le climax orgastique, on cherche les sensations qui le précèdent. Cela se pratique aussi bien en solo qu’en relation, lors de la masturbation ou de la pénétration.

    "Il me demande de concrétiser ses fantasmes"

    Maîtrise et laisser-aller

    Dans le milieu BDSM [ndlr: bondage et discipline, domination et soumission, sadisme et masochisme], le edging est investi de façon plus intense sous la forme du blue balls: les amants cherchent à retenir l’orgasme plusieurs heures durant jusqu’à l’apparition de douleurs testiculaires. L’excitation et le désir tirés de cette pratique surfent sur la sensation d’être sur le point de. Il s’agit d’un jeu subtil entre la maîtrise et le laisser-aller.

    Il est important que vous discutiez avec votre partenaire pour savoir s’il est intéressé par ce jeu autour du contrôle, cette navigation sur cette vague qui dure au long. Il est tout à fait possible qu’il s’intéresse davantage à l’orgasme ou qu’il recherche cette détente qui survient juste après le sexe. Tâchez de le comprendre et expliquez-lui ce que vous recherchez. Il sera peut-être plus aisé pour vous de lui donner envie de découvrir cette pratique.

    Notre expert

    Cette semaine envoyez vos questions à Nicolas Leuba, psychologue, psychothérapeute FSP, thérapeute de couple, spécialiste en sexologie SSS: nicolas.leuba@ femina.ch

    A lire également
    stretching étirement améliorer performances sexuelles
    S’étirer avant le sport, c’est bien. S’étirer avant de passer sous la couette, c’est encore mieux.
    O
    Sortir de la mélancolie, c’est aussi retrouver une vie sexuelle épanouie. Or, l’arrêt des médicaments ne suffit pas toujours
    O
    Comment accéder à cet état de transe, seule ou à deux? Camelia Sutra, notre experte ès sexualité, vous éclaire.
    O
    News sociétéSexo
    Et si les femmes se masturbaient plus qu’on l’imaginait? Que signifie pour elles être infidèle?
    O
    Sexo
    Dire à l’autre ce qui nous plairait dans le sexe cela s’apprend et c'est tout bénéfice.
    O
    tarte chocolat vegan
    Cuisine
    Pour les gourmands qui ne consomment pas de substances animales, les chefs de l'EHL ont concocté un menu de fêtes 100% végétal!
    O
    En Suisse
    Balades avec des husky ou rencontres avec des St-Bernard: de quoi faire briller les yeux de toute la famille!
    O
    News loisirs
    Tous nos coups de cœur de l'année: le doux parfum du vin chaud, de la raclette et des marrons nous appelle déjà!
    O