santé

    Détox: Faire le grand ménage de son organisme avant le printemps (et retrouver la forme!)

    Avec l'arrivée du printemps, notre circulation sanguine s'accélère et régénère nos organes. C'est donc le moment parfait pour réaliser une cure détox. Mais comment? On suit les conseils de Carmen Tanguy, spécialiste en massages, shiatsu et réflexologie.

     

    Publié le 
    14 Mars 2019
     par 
    Relaxnews/JM

    La détox, un grand ménage de printemps

    Lorsqu'il est soumis à diverses substances toxiques ou inutiles, votre organisme va naturellement les évacuer grâce aux organes de filtration que l'on nomme des émonctoires.

    Ils sont au nombre de cinq: les poumons, le foie, les intestins, les reins et la peau. Avec les excès et la fatigue, ils s'encrassent et réalisent moins bien leur fonction de nettoyage.

    Les toxines s'accumulent et les premiers désagréments apparaissent (bouton, migraines, troubles digestifs, fatigue persistantes, immunité en berne). Un «grand ménage de notre organisme» devient alors nécessaire pour le protéger et lui permettre de conserver sa vitalité.

    Les thés détox, bientôt bannis d’Instagram?

    Comment se déroule une cure détox?

    La cure doit être courte (de 3 semaines en moyenne). Elle doit toujours être adaptée au profil de la personne et à son niveau de vitalité.

    Pour nettoyer en profondeur l'organisme, il existe diverses techniques naturelles.

    Première étape essentielle, une mise au repos du système digestif, grâce à une alimentation hypo-toxique qui implique quelques changements d'habitudes alimentaires: 

    • Manger 80% de légumes et de fruits et 20% de produits animaux 
    • Manger plus de crus que de cuits 
    • Ne pas consommer de produits raffinés, ni dénaturés 
    • Pas d'excitant: café, thé, alcool, soda 
    • Réduire la viande (surtout rouge), favoriser les céréales et les féculents (complètes de préférence) 
    • Consommer de l'huile de qualité: bio, première pression à froid et crue 
    • Consommer plus de petits poisson gras: sardine, maquereau (riches en Oméga 3 et 6). 
    • Boire de l'eau peu minéralisée (un verre par heure)

    Pour les personnes non carencées et disposant d'une énergie suffisante, il est intéressant de tester la monodiète qui consiste à ne manger qu'une seule catégorie d'aliment durant au moins 24h.

    Interview: Caroline Receveur, la gourou détox

    Voici quelques exemples de monodiètes: 

    • Pomme: indiquée en cas de cholestérol, d'eczéma, 
    • Raisin: pour le nettoyage du tube digestif 
    • Cerise: pour les problèmes rénaux, d'arthrite 
    • Riz: pour les personnes de tempérament nerveux 
    • Carotte: pour ces vertus dépuratives et diurétiques 

     

    A lire également
    femme ménopause 50 ans maladie symptômes
    Car non, ménopause ne signifie pas forcément bouffées de chaleur, déprime et sécheresse vaginale.
    O
    julie gayet sacha endométriose portrait info-endométriose
    Découvrez le touchant portrait de Sacha, souffrant de cette maladie depuis ses 11 ans.
    O
    Santé
    Carole Pochon nous prodigue ses conseils pour entretenir sa forme et son moral.
    O
    Soins & Bien-être
    Si vous mettiez votre épiderme également au repos? Nos conseils.
    O
    Voyage
    Cet hiver, la classe Business 1ère des TGV Lyria propose des plats du chef Michel Roth. L’occasion de découvrir d'inédits bistros parisiens.
    O
    plaque chocolat noir
    En Suisse
    Dégustations, ateliers, festivals... De quoi satisfaire tous les gourmands!
    O
    News loisirs
    Pour inviter le soleil dans notre assiette, en découvrant des saveurs venues des quatre coins du monde!
    O