cuisine

    Mets et cocktails, l’accord parfait

    Lorsque le meilleur mixologue européen s'associe à la cheffe du Beau-Rivage Palace de Lausanne, cela donne forcément des étincelles. Déguster un plat gastronomique en l'associant non pas à du vin, mais à des mélanges d'alcool subtils et délicats? On a adoré!

    Publié le 
    25 Décembre 2018
     par 
    Isabelle Bratschi

    Dans le verre flotte un diamant. Le cocktail est blanc translucide aux reflets argentés. Il y a du génépi, du vermouth sec et de l’eucalyptus. Le goût est affirmé, mais subtil, léger. On en reprendrait sans avoir cette impression d’ivresse ou de lourdeur. Rémy Savage a été élu Meilleur mixologue européen lors des Mixology Bar Awards 2018 et Bartender le plus imaginatif du monde en 2014. Créatif, l’as du shaker s’est associé à la cheffe étoilée Anne-Sophie Pic pour prouver que l’on pouvait accorder cocktails et mets tout au long d’un repas gastronomique. L’exercice s’est déroulé au Beau-Rivage Palace de Lausanne. Il s’est avéré bluffant!

    Un show aérien

    «Les cocktails sont de plus en plus tendance et j’ai voulu prouver qu’on peut les faire entrer de plain-pied dans la gastronomie, explique Anne-Sophie Pic. C’est un domaine très proche de la cuisine, on assemble des saveurs, on crée de l’émotion, il y a une culture, des techniques. J’ai rencontré Rémy Savage il y a trois ans, à Paris, et j’ai été séduite par son énergie, son talent. Nous avons décidé de composer ce menu en commun en réunissant nos histoires.»

    La soirée débute avec, en guise d’apéritif, ce nectar cristallin dans lequel est posé un glaçon en forme de diamant taillé à la main par l’équipe de Rémy Savage. C’est du grand art, un véritable show, de les voir composer les cocktails. Pour bien mélanger les saveurs, ils prennent de la hauteur, comme les serveurs de thé marocain. Après avoir officié au Little Red Door de Paris, Rémy Savage est aujourd’hui le chef bartender du branché Artesian, à Londres. «Ce premier cocktail ouvre l’appétit, explique le spécialiste. Nous utilisons de l’eucalyptus pour apporter une certaine fraîcheur presque mentholée. Les notes herbales du génépi complètent celles du vermouth.»

    Réveillon du 31: 6 bars de grands hôtels pour se donner RDV

    Place au repas. Toutefois, allier gastronomie et cocktails, n’est-ce pas une épreuve un peu périlleuse? «Trop de gens associent le mot cocktail à un breuvage américain très alcoolisé, plein de couleurs vives et souvent trop fort, souligne Rémy Savage. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. J’aime dire que le cocktail, c’est la sauce qu’on a envie d’ajouter à un plat.»


    Anne-Sophie Pic (Beau-Rivage Palace) et Rémy Savage (Artesian). © Anne-Emmanuelle Thion

    Justement, le repas va offrir cette douce association dans laquelle les textures et les saveurs se répondent, se confondent parfois et, finalement, s’harmonisent avec bonheur. Pour accompagner en entrée le potiron et le bourgeon de sapin à la truffe blanche d’Alba, puis l’œuf de poule et les cèpes, Rémy Savage a choisi un cocktail cascara/saké/prune/eau pétillante. Le bartender ne donne pas de nom à ses créations, mais il sait fort bien les expliquer: «Il s’agit d’un cocktail complexe qui joue avec le côté umami du saké et les notes fruitées de la cascara, soit la fine pellicule de la graine du café. On y ajoute une eau-de-vie de prune, de l’olive et de l’eau pétillante.» Le résultat est aérien, léger, délicat. Étonnant.

    Une pointe discrète de mezcal

    Puis, pour sublimer un rouget barbet cuit à l’unilatéral, fondant à souhait, et ses carottes plurielles, croquantes à l’envie, ce sera un mezcal/pisco/agrumes/tagette. «Ce cocktail est rafraîchissant, les notes végétales et florales se marient avec le pisco. J’utilise une pointe de mezcal tepeztate (du nom d’une variété d’agave), pour apporter une touche minérale.» Une fois de plus, ce cocktail s’ajoute délicatement au plat, tout en étant à la fois discret et bien marqué.

    Olivia Hairay, meilleure bartender de Suisse!

    L’expérience pourrait se corser avec le dessert, mais il n’en est rien. C’est même le mariage le plus harmonieux, puisque le whisky va se retrouver dans les deux préparations. Le baba au whisky, pamplemousse de Niels Rodin, légèrement fumé, et la crème de la Gruyère qu’Anne-Sophie Pic a imaginée sont associés à un whisky/vin orange/amande/shiitake. Ce sont alors toutes les finesses du whisky qui se voient sublimées.

    «Pour le dessert je voulais arriver à quelque chose de délicat et peu sucré, avoue Rémy Savage. Nous utilisons un scotch de l’île de Skye, une liqueur d’amande, du vin orange, des champignons shiitaké et clarifions le tout avec du lait pour casser les tanins. Le rendu final est à la fois rond et subtil.»

    L’accord original mets-cocktails s’avère au final plus que concluant. Les amateurs apprendront que ces incroyables nectars figurent à la carte du bar du restaurant d’Anne-Sophie Pic, au Beau-Rivage Palace de Lausanne. Avant de passer à table? Pourquoi pas!

    Beau-Rivage Palace, ch. de Beau-Rivage 21, 1006 Lausanne.

    A lire également
    Neuchâtel vin non filtré recette dégustation janvier
    Fierté de Neuchâtel, ce premier vin de l’année se démarque par ses arômes exotiques d’ananas et de pamplemousse.
    O
    curcuma racine plat épice ayurveda
    La racine jaune, utilisée depuis des millénaires en médecine ayurvédique, nous fait du bien. Mais comment la cuisiner?
    O
    brioche estonienne scandinavie kringle
    Reine d'Instagram, la gourmandise scandinave se personnalise selon les goûts et les envies de chacun.
    O
    champagne flûtes mousseux vin fêtes
    Cuisine
    Pour réveillonner, choisissez plutôt les belles bulles de notre terroir. Sélection de champagnes «made in Suisse»!
    O
    News people
    Autour de la cheffe, des inspirations qu’elle nous fait partager.
    O
    idées recettes mayonnaise sauces fin d'années bourguignonne chinoise
    Cuisine
    Avec les fondues bourguignonne ou chinoise, osez les sauces originales, aux olives, au gingembre ou à l’encre de seiche.
    O
    graines café
    Cuisine
    Dans le cadre des Nespresso Gourmet Weeks, 26 grands chefs suisses concoctent un menu autour du café. Rencontre avec Maryline Nozahic.
    O
    raisin chasselas vigne grappe
    Cuisine
    A la fois fruité et complexe, le vin accompagne parfaitement poissons du lac, mets au fromage et sushis.
    O
    News loisirs
    Des vins respectueux de la nature… et sélectionnés par des papilles féminines! Un #JobDeRêve inspirant.
    O
    Voyage
    Familiaux ou huppés, ils viennent d’ouvrir leurs portes… juste à temps pour y organiser vos prochaines vacances hivernales!
    O
    crislo creation clenia martins
    News loisirs
    Grâce à Crislo Creation, sa boutique en ligne, la jeune femme enchante les chambres d'enfants.
    O
    femme dans un bain agrumes
    Soins & Bien-être
    La rédaction a testé les derniers soins en institut pour renforcer ses cheveux, rééquilibrer sa peau et chasser les tensions.
    O