sexo

    #FeminaOpinion: la menace du revenge porn

    Une sextape de Mischa Barton risque d’être publiée sur Internet… par son ex. Et la «vengeance par le porno» nous concerne toutes. Car en 2017, avoir une sexualité lorsque l'on est une femme rime encore avec menace.

    Publié le 
    20 Mars 2017
     par 
    Muriel Risse

    Utiliser le sexe comme une arme et un moyen de se procurer un maximum d’argent? C’est ce qu’un ex-amant de l’actrice Mischa Barton a décidé de faire. Le «Daily Mail» révèle que ce dernier propose une sextape de la star pour 5 000 000 dollars, à vendre au plus offrant. Oui, ça donne envie de vomir: les femmes sont encore aujourd’hui l’objet de menaces, car elles ont une sexualité.

    Le revenge porn, une forme d'agression sexuelle

    Comble du dégoût? La vidéo en question a été tournée à l’insu de la comédienne. Son avocate, Lisa Bloom, a immédiatement publié un communiqué sur Twitter, indiquant que «Mischa Barton ne consent à aucune sorte de divulgation de ces images. Elle pense qu’elles ont été enregistrées sans qu’elle s’en rende compte.»

    Et de poursuivre ainsi:

    Il y a un nom qui qualifie ce genre de conduite dégoûtante: le revenge porn. Le revenge porn est une forme d’agression sexuelle et, en Californie, il s’agit d’un crime. Nous ne laisserons pas cela passer.

     

    Pas de peine légale en Suisse

    Il est erroné de penser que ces histoires de «vengeance par le porno» concernent uniquement la stratosphère hollywoodienne. Du moment où nous sommes sexuellement actives, cela peut nous arriver à nous aussi. Un ex malveillant qui, après une rupture, n’hésite pas à balancer des photos ou vidéos à caractère sexuel sans le consentement de la personne en question? A l’heure des réseaux sociaux, cela aboutit forcément à de dramatiques conséquences.

    En Suisse, celui qui viole ainsi l’intimité d’une autre personne sur la place publique n’encourt aucune peine pénale. François Charlet, juriste spécialisé en droit des technologies, l’explique sur son blog:

    Le revenge porn ne dispose pas d’un article précis du Code pénal et ne semble pas punissable pénalement, ce qui est préoccupant (…) En Suisse, seule la voie d’une action civile pour atteinte aux droits de la personnalité semble être envisageable. A l’instar de la France, nos autorités n’envoient pas un signal très heureux en la matière et il conviendrait que le Parlement fédéral fasse modifier le Code pénal afin qu’il reflète la réalité de la société et des actes détestables qui y sont commis et qui devraient être punis.

    Des répercussions gravissimes

    Car on le sait: tout ce qui est publié sur Internet ne meurt jamais. Les images de Mischa Barton vont tourner et lui causer de graves préjudices. Et tout cela «à cause d’un connard qui a décidé que son corps avait un prix», note «Madmoizelle». A cause de notre société, qui ne pourra s’empêcher de s’en emparer et d’associer l’actrice à ces dernières, inlassablement. A cause des internautes qui, cachés derrière leurs écrans, voudront absolument les voir. Comme si Mischa Barton n’était pas une personne, mais une simple enveloppe de chair que l’on a hâte de regarder dans l’un des instants les plus intimes qui soient.

    Comment agir pour éradiquer de phénomène? En boycottant les sites qui auront fait le choix de livrer le corps de l’actrice au web. En éduquant nos enfants au consentement et au respect. En étant intransigeant envers celles et ceux qui utilisent le sexe comme un moyen de vengeance ou pour se faire de l’argent. En enjoignant nos politiciens à agir pour mettre en place une loi punissant ces crimes 2.0. Pour qu’enfin, avoir une sexualité lorsque l’on est une femme ne soit plus synonyme de danger.


    A lire aussi:
    Une Danoise se bat contre le revenge porn en posant nue
    #FeminaOpinion: pourquoi reste-t-on scotché à nos écrans?
    #FeminaOpinion: cessons de stigmatiser la «féministe parfaite»

    A lire également
    Apprendre à concilier grossesse et désir.
    O
    Tout, vous saurez tout ce qui se passe sous la ceinture.
    O
    série girls sexe jessa marnie baiser
    Vous rêvez de tester une relation sexuelle à plusieurs? Camelia vous dit tout.
    O
    • Vide Dressing
      My Private Dressing

      Kors Michael Kors Robe "Pussy Bow"

      Dès 250.00

      150.- CHF

      -40%
    Vision
    Poussière, cil, insecte ou grain de sable peuvent venir soudainement venir se loger dans notre oeil...
    Swissquote
    Le marché de l’immobilier suisse constitue une valeur solide.