santé

    L'échinacée ne serait pas la panacée pour traiter le rhume

    L'échinacée est une plante régulièrement utilisée en phytothérapie en Europe et aux États-Unis contre le rhume, mais de nouvelles recherches émanant de The Cochrane Library montrent que son efficacité serait «faible»..

    Publié le 
    25 Février 2014
     par 
    Relaxnews

    Réputée pour ses capacités à doper le système immunitaire, l'échinacée est une plante qui provient d'Amérique du Nord (États-Unis et Canada).

    Les six auteurs ont passé en revue la capacité de cette plante à réduire la durée des rhumes en 1998, 2006 et 2008, et ont mis à jour leurs résultats suite à plusieurs autres tests. «Nous suivons cela depuis bien longtemps et nous connaissons très bien les recherches précédentes - qui ont été mitigées depuis le tout début», a commenté le professeur Bruce Barrett, de l'université du Wisconsin, à Madison.

    Bruce Barrett et son équipe ont analysé 24 essais aléatoires contrôlés sur la sécurité de l'échinacée et sur son efficacité pour traiter le rhume. Ces essais concernaient 4631 participants et 33 préparations différentes, ainsi qu'un placebo. Ils étudièrent plusieurs produits à base de cette plante, car il en existe trois espèces. Ils ont aussi pris en compte ses différentes techniques de production.

    Les chercheurs sont arrivés à la conclusion que même si certaines préparations de la plante permettaient de réduire les symptômes du rhume de 10 à 20%, il existe beaucoup de produits différents à base d'échinacée et la plupart n'ont pas été soumis à de tests cliniques.

    «Il semblerait que la prise d'échinacée permette de réduire les cas de rhumes. Pour ceux qui en prennent comme traitement, certains essais rendent compte de véritables effets - mais ce n'est pas le cas de tous», a expliqué le professeur Barrett. Et de conclure, «l'échinacée peut avoir de petits effets préventifs, mais les preuves sont mitigées.»

    Une étude de 2005 parue dans le New England Journal of Medicine avait montré que l'échinacée «n'était pas plus efficace pour traiter les rhumes que l'utilisation d'un placebo». Des recherches du National Center for Complementary and Alternative Medicine étaient arrivées à la même conclusion sur les effets de cette plante pour traiter le rhume.

    L'échinacée est aussi utilisée pour traiter les mycoses vaginales, le rhume des foins, des plaies et certains ulcères.

     

    A lire également
    À méditer absolument, avant de regarder un troisième épisode de «Jane the Virgin» sous la couette...
    O
    La Journée mondiale de la santé aura lieu le 7 avril 2019. L'occasion de revenir sur les moyens mis en œuvre par les entreprises pour notre santé.
    O
    On fait le point avec la spécialiste du sommeil Sylvie Royant-Parola.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    En Suisse
    Les meilleures adresses gourmandes de Suisse romande où savourer un repas festif le dimanche matin.
    O