couple

    «Still Not Asking For It»: des photos en noir et blanc pour dénoncer les violences conjugales

    Frontale, touchante, interrogative: la série photos «Still Not Asked for it» de Rory Banwell n’est pas commune, en donnant une vitrine aux victimes, elle les persuade d’exprimer leur douloureux vécu.

    Publié le 
    22 Janvier 2016
     par 
    Juliane Monnin

    «Le mariage ne signifie pas le consentement»

    «Blâmer les violeurs»

    Voici un aperçu de slogans écrits sur les femmes et les hommes qui ont participé au projet photographique «Still not asking for it». Crée par la photographe Rory Banwell, la série photos exprime les violences domestiques ou conjugales, et dénonce les abus sexuels. Le but? Sensibiliser l’opinion publique, aider à prévenir la propagation de la «culture du viol».

    Sur ces clichés prenants et assez décontenancent, on peut voir des personnes déshabillées, avec des phrases comme «Ce n’est pas une invitation» ou «Ton corps tes choix» inscrits sur leur poitrine ou tenus dans leurs mains sur des écriteaux. Ces «modèles» sont des survivants de violences mais aussi des figurants.

    La photographe Australienne, très concernée, a expliqué au site Huffpost Women qu’elle a décidé de lancer ce projet en 2014 quand elle et son mari ont découvert qu’elle attendait une petite fille. «Dès que nous avons su que nous allions avoir un bébé, on était tous les deux un peu effrayés en sachant qu’un jour elle deviendrait adolescente et qu’il faudrait la protéger». «La plupart des gens que je connais, y compris moi, ont souffert de violence sexuelle ou domestique au court de leur vie».

    Pour découvrir plus de témoignages «Still Not Asked for it», faites un tour sur la page Tumblr de l’artiste ou sur sa page Facebook.

     

    A lire aussi:
    Un point noir pour aider les victimes de violences conjugales
    Ecole: des alternatives à la démotivation et à la violence
    Le bouleversant discours de Teri Hatcher sur les violences faites aux femmes
     

    A lire également
    Il va bientôt nous falloir une encyclopédie entière, pour nous souvenir de tous ces nouveaux termes!
    O
    Les études sur la question ne manquent pas. Si on suit leurs conclusions, voici à quoi doit ressembler un duo aui veut s’aimer pour l’éternité.
    O
    Une nouvelle étude américaine révèle que cette corvée suscite bien des disputes.
    O