news people

    Le double jeu d’Emilie Blaser

    Lorsqu’elle n’est pas sur scène, c’est à la radio que vous pouvez l’entendre.

    Publié le 
    30 Octobre 2013
     par 
    Isabelle Guignet

    «Je ne m’arrête jamais. Mon deuxième projet théâtral se joue à peine (ndlr: «Les trublions», actuellement en tournée en Suisse romande), que je mets déjà en place les piliers du troisième.» La comédienne de 28 ans, passionnée par les mots et leur rythmique, ne se repose que rarement. Le matin, elle est la voix de la météo sur la RTS (Espace 2, Couleur 3, La Première), dans la journée, elle est professeure de théâtre à Genève, au Centre de formation professionnelle santé et social, et la nuit tombée elle joue sur scène les pièces qu’elle monte avec sa compagnie, La Distillerie. Entre toutes ces activités, peu de temps pour souffler: «J’aime cette dynamique, c’est intense, mais on se sent vivre.» Et lorsque la jeune femme s’accorde un break, c’est autour d’un bon livre de théâtre, d’un vieux film ou en se relaxant, avec un gommage sur le visage. Originaire du Val-de-Travers (NE), Emilie Blaser s’était exilée à Paris pour développer son talent au Cours Florent, avant de poursuivre sa formation à la Manufacture (Ecole supérieure d’art dramatique de Lausanne). Aujourd’hui, elle rêve de retourner dans la capitale fran çaise pour présenter son troisième spectacle, l’adaptation d’un texte issu de Sain et sauf, roman de son mentor et ancien professeur Cédric Prévost.

    Souvenir, souvenir...

    Elle gardera toujours en mémoire la cuisine de sa grand-mère de Couvet (NE), dont les petits plats lui ravissaient les papilles, ainsi que les longues balades en forêt en sa compagnie.

    Sa destination de rêve

    L’Islande, ses belles contrées, ses fjords et ses macareux moines. Une nature paisible.

    Son geste beauté

    Régulièrement, un petit gommage du visage de la marque Perris, son petit luxe… et son produit fétiche, le sérum Hyaluron-Filler d’Eucerin.

    Un livre

    Sain et sauf, de Cédric Prévost. Depuis toujours, elle admire le talent de cet homme, qui fut aussi son professeur au Cours Florent. C’est sur ce court roman que portera son 3e projet théâtral.

    Son objet fétiche

    Un trèfle à quatre feuilles qu’elle a sur elle depuis l’âge de 10 ans.

    Sa couleur

    Le vert! Selon les légendes, il serait porte-malheur. Et bien, pas en ce qui la concerne…

    Un film

    La nuit du chasseur, avec Robert Mitchum. Dans ce film dramatique et prenant, elle apprécie le jeu des acteurs, splendide.

     

    A lire également
    A l'occasion de la sortie de son film «Un bébé pour Noël», l'actrice s'est confiée.
    O
    Le sex-symbol transgressif des années 90 multiplie les engagements humanitaires. Un dévouement adoubé par la Croix-Rouge.
    O
    La star revient avec un album à son image: délicat, touchant, élégant et fort.
    O
    tarte chocolat vegan
    Cuisine
    Pour les gourmands qui ne consomment pas de substances animales, les chefs de l'EHL ont concocté un menu de fêtes 100% végétal!
    O
    News loisirs
    Tous nos coups de cœur de l'année: le doux parfum du vin chaud, de la raclette et des marrons nous appelle déjà!
    O
    News loisirs
    Jusqu'au 23 décembre, la capitale culturelle de la Suisse se transforme en un lumineux village de Noël, situé au cœur de la vieille ville.
    O