news people

    Charlotte Gabris est chez Ruquier, en scène et sur Lausanne FM

    Profession: rigolote.

    Publié le 
    12 Septembre 2011
     par 
    Jennifer Segui

    Alors que les clients du bar lausannois qui nous sert de lieu de rendez-vous matinal boivent leur petit noir, Charlotte Gabris carbure au sirop de rose: deux, trois tours de paille, quelques gling gling de glaçons… on ose à peine interrompre la jeune femme en plein plaisir gustatif.

    Gourmande, cette jolie brune aux yeux verts de 24 ans, l’est assurément. De la vie, du succès, et des chips Zweifel au paprika qu’elle emporte à Paris... Car l’humoriste lausannoise peut se vanter de faire partie de ces Suisses qui s’exportent. Sur scène, où elle donne vie à ses propres textes, aussi bien que sur Europe 1 chez Laurent Ruquier. Et désormais sur LFM, où elle chronique chaque matin l’actu romande.

    Rigolote et éprise de comédie, Charlotte l’est depuis le Théâtre des jeunes de Pully où elle a fait ses armes entre 10 et 17 ans. «Très tôt, j’ai compris que les grandes tragédies, ça n’était pas pour moi. J’étais ridicule, je faisais rire tout le monde», avoue-t-elle. Sa matu en poche, elle tente les conservatoires nationaux, échoue, et rebondit en allant se frotter au public à Paris. Avec ses textes, un «mélange de fausse naïveté, de cynisme et de légèreté», comme elle les définit, elle remporte différents prix. Bingo, la production de «Juste pour rire» la repère. Aujourd’hui, c’est Grégoire Furrer, producteur franco suisse et fondateur du Festival du rire de Montreux qui l’a prise sous son aile.

    Au quotidien, cette fan de La grande vadrouille se partage entre l’appartement lausannois de ses parents et son pied à terre parisien dans le Marais: «Un quartier dans lequel j’ai toujours rêvé de vivre, mignon, calme avec des tas de magasins pour dépenser des sous!»

    Ses projets d’avenir? Un nouveau one woman show et peut-être le cinéma. Plus immédiatement, un sirop de kiwi cette fois suffit à son bonheur.

    Chronique de Charlotte Gabris à 8 h 08 du lundi au vendredi sur LFM.

     

    A lire également
    Jameela Jamil tapis rouge
    L’actrice en a ras le bol de Photoshop. Surtout lorsque l’on va jusqu’à lifter ses chevilles.
    O
    Portrait de Camille Lacourt
    Retraité des bassins, le nageur français aux yeux azur se livre sans filtre dans son autobiographie.
    O
    La magazine «Public» a annoncé l'heureuse nouvelle le 7 mars 2019.
    O