voyage

    Nos bonnes adresses à Naples

    En train ou en avion, la capitale de la campanie n’a jamais été aussi proche. Et recèle mille trésors surprenants et inattendus.

    Publié le 
    27 Août 2017
     par 
    Julien Pidoux

    Capri, c’est fini

    Trop connue, Capri est prise d’assaut. Optez plutôt pour sa voisine Ischia, tout aussi charmante. Plus calme, elle se découvre facilement à scooter ou à vélo (électrique!). Plages magnifiques, château impressionnant… et le meilleur restaurant de toute la région, le Dani Maison de Nino di Costanzo (2 étoiles au guide Michelin). Le tout à portée de bateau depuis la Calatta Porta di Massa.


    ©Getty Images/iStockphoto

    Safari urbain

    Oui, la ville et ses innombrables églises et autres monuments regorgent de trésors antiques ou de la Renaissance. Mais le graffiti est aussi bien vivant. Œuvres de Banksy, odes à Maradona (le dieu tutélaire de Naples!), crise sociale, ils racontent tous un pan de la vie locale.


    ©Julien Pidoux

    Emotions romaines

    Il y a certes Pompei. Immense, trop grand peut-être pour être réellement appréhendé. Et il y a Herculanum, à dimension humaine. Dramatiquement conservé grâce à la gangue volcanique depuis l’éruption du Vésuve, en 79 de notre ère. Un voyage dans le temps émouvant.

    Ercolano, env. 40 minutes depuis la gare centrale de Naples avec la linea circumvesuviana.


    ©Enrico Della Pietra – Fotolia

    Ruelle et palaces

    Elle est l’artère la plus emblématique du vieux Naples: Spaccanapoli (litt. qui fend Naples) est un condensé de la ville. Attention aux scooters, aux gestes généreux des autochtones, aux selfies malavisés des touristes, et levez les yeux, osez pousser quelques portes, pour accéder dans les cours de ces sublimes palais.


    ©instagram.com/ellahopps

    Un bellini à Bellini

    Le bellini est certes un cocktail vénitien, mais la place du même nom est on ne peut plus napolitaine. L’endroit idéal pour le brunch (p.ex. chez In Tabula) avant de s’attaquer au musée archéologique ou pour l’apéro, avant de se régaler à la Stanza del gusto, juste en face.

    Piazza Bellini.


    ©facebook.com/In tabula

    Caravage mania

    Voir un Caravage et mourir. Bon, la phrase est un peu péremptoire, mais Naples peut se targuer d’abriter de nombreuses œuvres du célèbre peintre. Au musée de Capodimonte et à l’église Pio monte della Misericordia, mais aussi au Palais Zevallos. Située sur la commerçante via Toledo, l’entrée de cette riche villa est gratuite. Le tableau exposé, le Martyre de sainte Ursule, est supposé être le dernier de l’artiste.

    Palazzo Zavellos, via Toledo 185.

    Pratique

    Y aller Easyjet propose des vols directs depuis Genève (1 h 40). Les trains rapides Frecciarossa relient Milan à Naples en env. 4 h 30.

    Se loger Outre l’offre Airbnb (permettant de s’offrir p.ex. une nuit dans un palais), l’Hôtel Parkers (5*) est une oasis de tranquillité, un peu en retrait du centre-ville, près du quartier chic de Chiaia.


    A lire aussi:
    Escapade: et si on redécouvrait Marseille?
    Le «nouveau» Cuba de Raul Castro
    Bons plans: 5 adresses nocturnes pour un

     

    A lire également
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Attention: après la lecture de cet article, vous allez vouloir réserver vos vacances illico presto!
    O
    Voici la formule pour trouver le vol au meilleur prix: réservez votre voyage au moins trois semaines à l'avance et...
    O
    Voyage
    Vous aspirez davantage à des vacances plus green, sans (trop) de traînées de kérosène pour y arriver? Cette sélection de lieux est faite pour v(n)ous.
    O
    Cuisine
    Dans les Grisons, une ferme salmonicole durable offre un poisson de qualité qui se retrouve sur la table des restaurants.
    O
    Cuisine
    «Est-ce que cette branche de céleri m'apporte de la joie..?»
    O