news beauté

    Adieu à l'épilation intégrale du maillot?

    Pendant de nombreuses années, les femmes ont eu l'impression qu'il fallait être aussi imberbe que les actrices de films X pour plaire à la gent masculine.

    Publié le 
    19 Novembre 2013
     par 
    Relaxnews

    Certaines célébrités, et pas des moins sexy, n'hésitent pas à opter pour un buisson plus naturel. Ainsi, en septembre dernier, l'actrice Gwyneth Paltrow a expliqué sur le plateau du "Ellen Degeneres Show" "afficher un look assez années 70 au-dessous de la ceinture".

    Sur le même sujet, le Telegraph britannique s'est fait l'écho il y a quelques jours d'un sondage mené auprès de 1.870 femmes britanniques par le site en ligne UK Medix. Il a démontré que 51% des personnes interrogées "ne taillent pas leurs poils pubiens", et 45% ont reconnu "qu'elles en avaient marre de s'en occuper". Mais qu'en pensent les hommes ? 62% de ces mêmes femmes ont expliqué que leur partenaire "préférait le style naturel".

    Seuls 12% d'hommes votent pour

    En avril dernier, la marque de cire à épiler Nads avait interrogé un millier d'hommes pour connaître leurs préférences en matière de pilosité pubienne chez leurs partenaires et les résultats étaient comparables. Ces messieurs disaient aimer en majorité une taille "soignée", on est donc loin de l'épilation intégrale qu'arborent les stars du porno. 43% des hommes interrogés ont expliqué préférer les femmes les plus naturelles possibles affichant un "triangle des Bermudes". 17% disaient préférer le ticket de métro, et seulement 12% l'épilation intégrale.

    A lire également
    femme à lunettes qui téléphone sur son vélo
    Le temps… on voudrait l’arrêter quand il nous fait de vilaines rides et en gagner quand il s’agit de se préparer le matin!
    O
    Piquantes, non genrées, parfois légèrement vulgaires, les senteurs de ce début d’année imposent de nouveaux codes.
    O
    Femme se démaquillant les yeux
    En matière de beauté, on finit par perdre son latin à force de lire tout et son contraire. Le point sur quelques fausses bonnes idées.
    O