coiffure

    Strobing: après le teint, les cheveux

    On vous a déjà parlé de la technique de maquillage illuminatrice de teint, et si on l'appliquait à notre chevelure?

    Publié le 
    11 Février 2016
     par 
    Letizia Muccigrosso

    Envie de plus de lumière dans vos cheveux?

    Après le tie and dye ou encore le bronde, préparez-vous à ajouter une tendance cheveux à votre vocabulaire: le hair strobing. Les coiffeurs semblent avoir emprunté ce terme connu du côté des make-up artists. Lorsque l’on cherche à apporter de la lumière à nos cheveux, on pense immédiatement à faire des mèches. Oui, mais pas n’importe où! Le strobing va plus loin en illuminant uniquement les endroits de la chevelure où la lumière réfléchit naturellement. Résultat: on attire l’attention sur les atouts du visage, les petits défauts sont ainsi moins visibles.

    La technique a été révélée par le salon londonien de Andrew Jose au magazine Miss Vogue. Pour la réaliser, il faut avoir recours  simultanément à deux types de teintes: une deux fois plus claire que la couleur naturelle et une autre deux fois plus foncée que cette dernière.  

    L’exemple parfait pour illustrer cette tendance serait la jolie crinière blonde de Gigi Hadid. Enfin bon, nous on y voit que des mèches. Et vous? En définitive, beaucoup de filles arborent sans doute cette tendance «strobée» sans le savoir!


    A lire aussi:
    Strobing, mode d'emploi
    10 astuces pour soigner ses cheveux fins

    A lire également
    Exit son côté ringard, le bijou capillaire est sur toutes les têtes!
    O
    lisseur erreurs soins cheveux
    On les fait toutes, et pourtant, elles abîment nos longueurs…
    O
    Teindre ses cheveux pour chasser le blues? C’est tout à fait recommandé, surtout si l’on craque pour une teinte cuivrée lumineuse.
    O