Femina Logo

OÙ FLÂNER?

Le marché de Noël

Les ruelles illuminées, les vitrines des boutiques scintillant de mille feux… Au mois de décembre, durant la période de l’Avent, l’esprit de Noël s’invite partout dans la ville. Et plus particulièrement sur la place de la Collégiale (Münsterplatz) et celle de l’Orphelinat (Waisenhausplatz) qui accueillent le marché de Noël. Sur la première, on peut découvrir l’artisanat régional, biscuits et friandises, des spécialités culinaires et divers objets, bijoux et jeux. Après une petite balade passant par la tour de l’Horloge, la fontaine de l’Ogre et la place du Grenier, voici la place de la Collégiale. Là, sur les stands, réchauffés d’odeurs de pains d’épices, de caramel et de vin chaud, vous trouverez tout ce qu’il faut pour décorer votre intérieur pour les fêtes: boules étincelantes, guirlandes, lumières…

La vieille ville

Elle est inscrite au Patrimoine mondial de l’Unesco. Fondée en 1191, Berne témoigne de l’architecture des villes au Moyen Age en Europe. Des rues pavées, six kilomètres d’arcades sous lesquelles il fait bon flâner même par mauvais temps, une multitude de boutiques, d’innombrables fontaines ornées de personnages de la Renaissance, la collégiale, des façades en grès… la ville est un musée à ciel ouvert. On ne rate pas la Kramgasse et ses petites boutiques et restos en sous-sol et Die Front, entre la Waisenhausplatz et la Bärenplatz, pour y croquer un morceau en terrasse abritée.

À VOIR

Le Palais fédéral

Situé sur la Bärenplatz, ce lourd bâtiment construit en 1092, surmonté de la célèbre coupole qui lui vaut son surnom, abrite l’Assemblée fédérale. On peut le visiter gratuitement par le biais de visites guidées proposées en plusieurs langues. Le Palais est en revanche fermé au public pendant les sessions. Derrière le bâtiment, côté sud, une belle terrasse avec vue sur les Alpes et sur l’Aar.
Accès des visites à l’est du bâtiment, Du lundi au samedi, généralement à 9 h 30, 10 h 30, 14 h et 16 h. Tél. 031 322 85 22 et www.parlament.ch

Le parc aux ours

La fosse d’autrefois s’est transformée en parc. On peut certes penser, même si leur conditions de vie se sont améliorées que Finn, Bjork, Ursina et Berna seraient mieux en liberté. Mais ces plantigrades, présents en ville depuis 1513, sont les incontournables mascottes de la ville.
Grosser Muristalden 6, 3006 Bern. Ouvert tous les jours de 8 h à 17 h. Accès libre. www.baerenpark-bern.ch

La tour de l’Horloge

Située au bout de la Marktgasse, cette tour du XIIIe accueille la Zytglogge. Cette horloge monumentale attire chaque heure nombre de touristes et badauds qui viennent la contempler et la photographier. Quatre minutes avant l’heure pleine, le mécanisme d’origine, construiten1530, se met en branle pour laisser cours à un véritable petit spectacle de figurines. Le coq doré qui chante trois fois, le roi qui retourne son sablier, des oursons habillés aux couleurs de la ville qui défilent. Cette horloge astronomique à quantième était la principale de la cité. C’est le point zéro à partir duquel se calculent toutes les durées d’heures de marche qui figurent sur les bornes en pierre des routes cantonales.
Renseignement: www.zeitglockenturm.ch (en allemand et en anglais)

Le centre Paul Klee

Bien qu’il soit né en Suisse et qu’il y ait vécu longtemps avant d’y mourir, le peintre Paul Klee n’a jamais obtenu la nationalité helvétique. La ville de Berne a inauguré le centre Paul Klee en 2005 et en a confié la réalisation au célèbre architecte Renzo Piano. Dans ce surprenant bâtiment en forme d’onde, sont rassemblés 4000 des 10 000 tableaux, aquarelles ou dessins du peintre. Mais aussi nombre d’objets personnels, comme ses marionnettes, sa collection de végétaux et de minéraux et ses cours du Bauhaus.
Ouvert du mardi au dimanche de 10 h à 17 h. Tél. 031 359 01 01. www.zpk.org

OÙ BULLER?

Le Schweizerhof

Situé juste en face de la gare, le Schweizerhof, l’hôtel historique de la ville, vient de subir de profondes rénovations. Objectif: le moderniser tout en conservant des structures de l’architecture du passé, dont certaines sont par ailleurs classées. Tenter l’expérience de séjourner une nuit dans une des superbes chambres avec vue sur la Bahnhofplatz vaut le détour (dès 320 Sfr. la nuit). Envie d’une parenthèse dorée? Il suffit pour ça de pousser la porte de son tout nouveau spa le temps d’un massage, de buller dans sa piscine cocooning puis de déguster un cocktail dans son chaleureux bar. A ne rater sous aucun prétexte, la surdimensionnée Wiener Schnitzel, soit l’escalope de veau panée, servie avec une salade de pommes de terre tièdes à la Jack’s Brasserie, le restaurant de l’hôtel.
Hotel Schweizerhof, Bahnhofplatz 11. Tél. 031 326 80 80, www.schweizerhof-bern.ch

OÙ MANGER?

La Markthalle

Les halles, situées à deux pas de la gare, proposent une dizaine de restaurants rapides de cuisines du monde. Japonaise, mexicaine, orientale, indienne… impossible de ne pas trouver de spécialités à son goût à moindre prix. Sous la verrière, l’ambiance est lumineuse, chaleureuse et dépaysante. Ouvert tous les jours.
Bubenbergplatz 9. Tél. 031 329 29 90, www.markthalle-bern.ch

Le Schwellenmäteli

Au bord de l’Aar, quasi les pieds dans l’eau, une oasis gastronomique assez étonnante. Dans ce lieu, un restaurant de poisson (l’été), la Terrasse, un italien, le Casa, ainsi qu’un bar, le Color Lounge. En hiver, le premier se transforme et propose des spécialités suisses, comme la fondue, à l’extérieur et protégé par un abri. Un must!
Ouvert tous les jours. Dalmaziquai 11. Tél. 031 350 50 01.

Y aller, s'y déplacer

  • Par l’autoroute A1. Genève-Berne: environ 2 heures. Neuchâtel-Berne: environ 50 minutes.
  • En train via la gare de Berne située en plein centre-ville.

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.