Femina Logo

City-trip en deux-roues

Escapade printanière: explorer Berlin à bicyclette

Escapade printanière: explorer Berlin à bicyclette

Cyclistes, skaters et kitesurfers arpentent Tempelhofer Feld, un ancien aéroport reconverti en parc, à toute heure de la journée.

© VISIT BERLIN/DAGMAR SCHWELLE

À moins d’une nuit de train de la Suisse, Berlin fait partie des destinations où il fait bon s’échapper le temps d’un week-end ensoleillé. Celles et ceux qui débarquent pour la première fois dans la capitale allemande à la belle saison s’en étonnent souvent: il fait drôlement bon vivre dans ses larges rues paisibles, plantées d’arbres et souvent ponctuées de terrasses ensoleillées où les personnes du cru aiment à prendre leur Frühstück jusqu’à tard dans l’après-midi. On s’extasie devant les jardinets débordant de fleurs qui ornent de nombreux trottoirs, entretenus par les habitants et les commerçantes du coin dans cet esprit DIY qui fait partie du charme atypique de Berlin.

Paradis des cyclistes

La ville est un paradis pour les cyclistes: on y trouve des vélos de location à tous les coins de rue – nous vous recommandons les bicyclettes Next Bike, que l’on peut louer au moyen d’une application, à la minute ou à la journée, et trouver et laisser partout dans la ville, sans avoir nécessairement besoin de chercher une station. On circule à vélo dans les rues de Berlin avec un agréable sentiment de sécurité: ici les pistes cyclables sont souvent larges et bien balisées. Une partie de la Friedrichstrasse, la luxueuse rue commerçante du quartier de Mitte, est même désormais interdite aux voitures! Le dernier vendredi du mois (départ à 20 h pétantes depuis la Mariannenplatz, à Kreuzberg), plusieurs milliers de cyclistes s’offrent d’ailleurs une virée dans les rues de Berlin lors de la Critical Mass, une manifestation à vélo écolo (légale et encadrée par la police locale, pas d’inquiétude) ayant pour but de promouvoir l’usage du deux-roues et d’offrir à ses afficionados la liberté, grisante, de circuler pendant quelques heures à leur guise dans les rues de la ville, sans avoir à se soucier des voitures pour une fois, ces dernières étant tenues de céder le passage au joyeux flot de cyclistes qui déferle, souvent en musique, sur la chaussée.

Avec ses immenses parcs – le célèbre Tiergarten mais aussi le Treptower Park, qui s’étire le long de la Spree, ou encore le sublime Britzer Garten –, ses jardins partagés, ses Biergärten rafraîchissants et ses grands lacs à portée de métro (Schlachtensee, Wannsee et Tegeler See par exemple), Berlin offre enfin de nombreuses possibilités d’escapades à la journée.

Camping chic


On pose sa valise au Hütten Palast, un drôle d’hôtel à la façade rose comme un biscuit de Reims, dans la partie nord, très branchée, du quartier de Neukölln. La bâtisse abritait autrefois une usine d’aspirateurs. En lieu et place de chambres, ce palais des huttes propose des caravanes et des cabanes, disposées à l’intérieur façon petit camping chic et bohème.

Berlin-sur-mer


Cet adorable petit bar baptisé Ankerklause est perché au bord du Landwehrkanal, à Kreuzberg. Il attire en fin de journée un joyeux mélange d’habitués et de touristes. Son antique jukebox vaut le détour, tout comme son étroit balcon chargé de géraniums, qui surplombe ce canal le long duquel les Berlinois aiment bien prendre l’apéritif, sur ses rives ensoleillées ou à bord d’un bateau pneumatique.

Temple de la street food


La Markthalle Neun est un élégant marché couvert qui met l’accent sur les produits locaux et régionaux. Le jeudi soir, de 17 h à 22 h, elle accueille le fameux street food thursday: des dizaines de stands proposent de succulentes spécialités culinaires du monde entier, à déguster sur le pouce, dans une ambiance très animée.

Safari urbain


Situé au 10e étage du très branché 25hours Hotel Bikini Berlin, ce bar à cocktails offre une vue imprenable sur le Zoologischer Garten: depuis sa terrasse, on peut voir les animaux sauvages vaquer à leurs occupations dans le zoo voisin. Bon à savoir: le bar dispose également d’une carte de cocktails peu alcoolisés et sans alcool.

Voyage dans le temps


Claerchensball, cette vénérable salle de bal avec parquet et moulures, est vieille de plus d’un siècle. Malgré sa récente rénovation, elle conserve son charme d’antan. Ce restaurant-dancing propose une cuisine typiquement berlinoise ainsi que des initiations au tango et à la salsa plusieurs fois par semaine. Par beau temps, on vous recommande de vous arrêter d’abord dans son joli Biergarten et d’y déguster une fameuse Berliner Weiße avec une pointe de sirop d’aspérule (Waldmeister en allemand).

Au coucher du soleil


C’est un jardin extraordinaire: le Tempelhofer Feld est un ancien aéroport reconverti en parc. Cyclistes, skaters et kitesurfers arpentent à toute heure de la journée les anciennes pistes de décollage et d’atterrissage, reconverties en paradis de la glisse. Rien ne vaut un coucher de soleil depuis ses immenses prairies verdoyantes ou ses petits jardins partagés.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E81: Comment aider nos proches vivant un burnout ou une dépression

Dans vos écouteurs

Podcast Tout va bien E80: L'utilité de l'EFT dans la gestion du stress

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné