Femina Logo

Un film à voir

«Julie (en 12 chapitres)»: La belle histoire d’une trentenaire qui se cherche

Julie en 12 chapitres lhistoire dune trentenaire qui se cherche

Sentiments amoureux contradictoires, rêves, désirs, hésitations… le film dépeint l’histoire d’une trentenaire, Renate Reinsve - au faux air de Dakota Johnson - qui se cherche dans l'existence.

© Oslo Pictures

En 2006, le premier film du réalisateur norvégien Joachim Trier, Nouvelle Donne, une exorcisation de ses propres désirs de devenir écrivain, faisait souffler un vent de liberté sur le cinéma norvégien comme européen. Quinze ans plus tard, dans Julie (en 12 chapitres), en salle depuis le 13 octobre 2021, le cinéaste nous plonge dans une parenthèse de délicatesse et de mélancolie, grâce au personnage de Julie, incarnée par Renate Reinsve, prix d'interprétation féminine au Festival de Cannes 2021.

Sentiments amoureux contradictoires, rêves, désirs, hésitations… le film dépeint l’histoire d’une trentenaire - au faux airs de Dakota Johnson - qui se cherche dans l'existence. Comme le titre l’indique, tous les chapitres des moments forts de sa vie sont mis en scène: sa jeunesse, son parcours universitaire fragmenté, ou encore son histoire d’amour passionnelle avec un auteur de BD à succès, de quinze ans son aîné.

Des personnages paumées

Alors que les amoureux emménagent ensemble et que leur quotidien semble s’apaiser, leur différence d’âge et les envies d’enfants vont précipiter la fin de cette histoire qui prédisait pourtant un happy end. Et puis comme dans toute bonne comédie romantique qui se respecte, le destin va placer sur le chemin de Julie une rencontre, lors d'un mariage, qui va tout bouleverser.

Des réseaux sociaux, au mouvement MeToo, en passant par la cancel culture, Joachim Trier photographie avec humour, subtilité et réalisme une jeunesse désillusionnée et en crise. Invité dans l’émission Boomerang le 15 octobre 2021, le réalisateur norvégien soufflait à Augustin Trapenard ces mots: «Sans lumière pas d'image. Sans image, pas de cinéma. L'émotion d'une scène tient à la lumière, à l'espace et aux être humains.» Justement les êtres humains, ce sont bien ici les héros un peu perdus de ce drame moderne, usés par les aléas de l'existence, à la fois réconfortants et renversants puisqu'identifiables...

Julie (en 12 chapitres) de Joachim Trier. Avec Renate Reinsve, Anders Danielsen Lie, Herbert Nordrum. En salle romandes.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Juliane vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E69: Comment reconnaître et gérer les troubles anxieux

Dans vos écouteurs

E68: Comment ajouter plus de fibres à notre alimentation

Notre Mission

Que faire pendant le temps libre? Inspirez-vous des coups de cœur loisirs, des repérages séries, des bonnes adresses, des idées voyages de Femina.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné