Femina Logo

Stéphanie Zwicky

Depuis 2005, elle vit pour la mode et son site (leblogdebigbeauty.com). Lequel est désormais disponible en version anglaise. Car la blogueuse originaire de Suisse passe beaucoup de temps en Angleterre, aux Etats-Unis et au… Brésil. Après avoir lancé une collection BigBeauty pour La Redoute, Stéphanie et son style romantique se préparent pour de futurs projets de création… Mais ils sont encore top secret!

FEMINA Votre boutique préférée?
STEPHANIE ZWICKY
Marina Rinaldi.

Un e-shop?
Une boutique online que je consulte tous les jours: Asos.com.

Une collection pour les grandes tailles que vous aimez?
Monif C., une marque américaine originale et créative.

Votre conseil mode de «belle ronde» à nos lectrices?
Un conseil qui vaut pour toutes les femmes, pas spécifiquement aux rondes: s’amuser avec son look, porter des vêtements à sa taille quelle qu’elle soit et, surtout, oser!

Qu’y a-t-il dans votre placard?
Des centaines et des centaines de vêtements. Je les collectionne, j’ai une centaine de robes et plus de 250 paires de chaussures. Je suis un peu comme Carrie Bradshaw de Sex and the City.

Quels sont vos indispensables?
Une paire d’escarpins, un rouge à lèvres et un beau collier.

Vous êtes plutôt été ou hiver?
J’ai une légère préférence pour l’hiver car je peux m’y amuser avec les grands manteaux, les cols, les chapeaux.

Quelle ville vous inspire?
Paris!

Un accessoire fétiche?
Des chaussures. Je les appelle mes Demoiselles et me surprends à leur parler... Oui, je pense que c’est grave, mais j’assume!

Un vêtement ringard ou démodé dont vous avez honte?
Aucun. Tout revient à la mode, tôt ou tard.

Un site Internet mood-board?
Pinterest. J’épingle tous les soirs avant de m’endormir.

De quel créateur êtes-vous fan?
Karl Lagerfeld: c’est un génie! Même s’il tient des propos odieux sur les femmes rondes... Je le prends comme ma vieille grand-mère acariâtre: elle nous raconte des horreurs mais nous adore, au final.

Avez-vous une obsession beauté?
Je ne sors jamais sans un rouge à lèvres et une paire de lunettes.

Quelle personnalité vous influence?
Les actrices italiennes des années 50: Sofia Loren et toutes les muses de Fellini. Et ma maman.

Julie Hugo

Elle a une onglerie à Vevey (La Patronne - Nail Art) et travaille dans le luminaire (led). Mais Julie Hugo est aussi et surtout Solange La Frange (Mouvment, son nouvel album, est sorti le 28 mars dernier). La chanteuse au style «gitano-street-hip-hop» répond à nos questions avant de partir, pour tout l’été, en tournée à travers la Suisse.

FEMINA Votre boutique préférée?
JULIE HUGO
KTZ, à Paris. C’est du haut de gamme, mais je peux craquer pour des tops à 200 francs!

Un e-shop?
Nasty Gal et Ivory Jar London. Ils sont dans le style de Topshop.

Une marque idéale pour les grandes tailles que vous aimez?
Daniela Retana, une créatrice suisse. Elle me confectionne des tenues de scène larges sur mesure.

Votre conseil mode de «belle ronde»?
Avec ma morpho, l’important pour moi est de cacher mes hanches! La robe est ma meilleur alliée. J’en porte souvent, c’est ma pièce de prédilection pour être féminine. Par-dessus, peu importe! Et pour affiner mes jambes, je n’hésite pas à porter des talons.

Qu’y a-t-il dans votre placard?
Des choses classiques. Des jupes, des chaussures à talons, des collants, des leggings...

Quels sont vos indispensables?
Mon uniforme, c’est jupe ou robe, leggings et talons.

Vous êtes plutôt été ou hiver?
Eté! Je mets d’ailleurs des robes à fleurs toute l’année. Cette saison, je craque pour les imprimés africains.

Quelle ville vous inspire?
J’apprécie beaucoup Londres, Paris, New York… Et San Francisco, super pour le shopping et les robes longues hippies!

Un accessoire fétiche?
Les boucles d’oreilles du type grandes créoles. J’adore n’en arborer qu’une, avec mes cheveux coiffés sur le côté pour la laisser apparente.

Un vêtement ringard dont vous avez honte?
Les sarouels… Je ne résiste pas. Même si j’ai l’interdiction de mes copines d’en revêtir…

Un site internet mood board?
Mon compte patronne.tumblr.com. J’y compile toutes mes créations de nail art.

De quel créateur êtes-vous fan?
J’ai un faible pour les bijoux de Melody Ehsani. Idéaux pour un look de soirée.

Avez-vous une obsession beauté?
Ma frange, bien sûr! Mais aussi le rouge à lèvres: j’en mets presque tous les jours, même pour travailler. Et j’adore me coiffer avec des foulards.

Quelle personnalité vous influence?
Rihanna. Oui oui, je suis sérieuse!

Séverine Meier

Après deux titres de concours prestigieux – Miss Ronde Suisse 2011 et 2e dauphine au concours Miss Ronde Univers 2011 – la Chaux-de-Fonnière de 23 ans continue à faire les défilés et les shootings. Jeune maman, elle s’est trouvé un talent supplémentaire: elle est désormais styliste ongulaire. Enfin, avec son amie Prune Moeckli, elle copréside le concours Miss Suisse romande.

FEMINA Votre boutique préférée?
SEVERINE MEIER
Zig Zago, à Peseux, et H&M.

Un e-shop?
J’aime beaucoup bonprix.ch, laredoute.ch, castaluna.ch et aussi asos.fr.

Une collection pour les grandes tailles que vous aimez?
H&M + est super et très abordable.

Votre conseil mode de «belle ronde»?
Il y a des morphologies si différentes… Je dirais de s’assumer et de mettre ses atouts en valeur. Il faut arrêter de se cacher sous des habits noirs et trop grands. Miser sur la couleur, ça paye!

Qu’y a-t-il dans votre placard?
Beaucoup trop de choses, dixit mon homme. Surtout des tuniques. Mais aussi des tops, des robes… De tout, quoi!

Quels sont vos indispensables?
Mes ballerines en été, mes leggings et mes bijoux.

Vous êtes plutôt été ou hiver?
Je préfère l’été. Porter ballerines, leggings et tunique, pour moi c’est PARFAIT! Le principal est que je me sente à l’aise.

Quelle ville vous inspire?
J’adore Paris. Je me sens aussi attirée par les Etats-Unis. J’aime les looks totalement décalés et osés qu’on y trouve!

Un accessoire fétiche?
Les bijoux et les chaussures: j’en suis totalement gaga.

Un vêtement ringard dont vous avez honte?
A mes yeux, rien n’est démodé.

Un site Internet mood board?
vivelesrondes.com et le blog de Neiiko.

De quel créateur êtes-vous fan?
Jean Paul Gaultier! Mon rêve est de défiler pour lui. D’autant plus qu’il crée pour les grandes tailles. C’est un dieu de la mode!

Avez-vous une obsession beauté?
Je ne sors pas sans mon mascara…

Quelle personnalité vous influence?
Stéphanie Zwicky ou encore Velvet d’Amour (ndlr: un mannequin américain grandes tailles): elles osent tout, je les trouve géniales.

Daniela Retana
1 / 2© DR
Estelle Spirig
2 / 2© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina