Femina Logo

Histoire de l'art

Le Vitra Design Musem célèbre la création au féminin

Le Vitra Design Musem célèbre la création au féminin

Julia Lohmann dans le «Department of Seaweed Studio», au Victoria and Albert Museum, à Londres (2013).

© Petr Krejci

Clara Porset, Jeanne Toussaint ou la céramiste Eva Zeisel. Leurs noms ne vous disent peut-être rien. Pourtant, chacune à leur manière, elles ont marqué l’histoire du design au même titre que certains hommes qui ont occupé le devant de la scène. Et ce n’est pas tout: Charlotte Perriand, Florence Knoll, Armi Ratia, et les figures contemporaines Matali Crasset, Patricia Urquiola, Julia Lohmann et le collectif Matri-Archi(tecture) font toutes partie de l’exposition «Here We Are! Women in Design 1900 – Today», à voir jusqu’au 6 mars 2022 au Vitra Design Museum.

Située à Weil am Rhein en Allemagne, juste après la frontière à côté de Bâle, l’adresse est un haut lieu du rallye des zinzins du design. Planté comme un mirage au milieu du paysage et inauguré en 1989, le bâtiment de facture surréaliste est le fruit de l’architecte américano-canadien Frank Gehry. Un homme, une star internationale. Pour compléter le complexe dévolu au design, l’espace showroom de Vitra est sorti du sol en 2010: douze maisons en stuc gris sur cinq étages, imaginées par Herzog & de Meuron. À la tête de l’agence bâloise, encore des superstars de l’architecture fantastique, encore deux hommes, Jacques Herzog et Pierre de Meuron.

De grands projets pour de grands hommes. Très bien. Et les femmes designers, dans tout ça?

Emboîtant le pas de la Fondation Louis-Vuitton, qui consacrait une exposition rétrospective à la designer Charlotte Perriand fin 2019, la Mecque du design propose à son tour une relecture de l’industrie à travers un regard féminin. D’une pierre deux coups, cette mise en lumière permet de (re)découvrir des noms féminins incontournables de la création, tout en participant de façon constructive à une réécriture enrichie d’un domaine jusqu’ici très masculin.

Designeuses du passé et du futur

À l’instar de Charlotte Perriand, trop longtemps éclipsée par ses collaborations – notamment avec Le Corbusier – d’autres femmes ont contribué à embellir nos intérieurs. On pense au couple américain Ray et Charles Eames, complices en style comme à la ville dès les débuts de leur fulgurance créative au début des années 1940. Dans l’exposition, les réalisations de quelque 80 femmes designers sont mises en scène et en perspective avec leurs époques, et l’avenir.

Aujourd’hui, près de la moitié des élèves en design sont des femmes dans les formations internationales. Elles se positionnent à l’avant-garde dans l’industrie, qui doit désormais revoir certains de ses cycles de façon plus durable. Des objets emblématiques d’Eileen Gray aux réseaux militants et la recherche sur le design féministe, «Here We Are! Women in Design 1900 – Today» retrace l’effort créatif et les conditions de travail des femmes dans ce domaine particulier.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Alexandre vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E81: Comment aider nos proches vivant un burnout ou une dépression

Dans vos écouteurs

Podcast Tout va bien E80: L'utilité de l'EFT dans la gestion du stress

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné