Femina Logo

déco

Allergies: attention aux désodorisants et bougies parfumées

Les désodorisants d'intérieur peuvent "déclencher des symptômes allergiques, aggraver des allergies préexistantes et l'asthme," a expliqué Stanley Fineman, président de l'ACAAI, dans un communiqué.

Même si leur odeur paraît fraîche, Stanley Fineman a averti que de nombreux produits contiennent des composés organiques volatils (COV) comme du formaldéhyde, du limonène, des esters et alcools, qui augmenteraient le risque d'asthme chez les enfants. De plus, les COV peuvent déclencher des irritations respiratoires et oculaires, des maux de tête, des étourdissements et même des pertes de mémoire, selon l'ACAAI.

A noter que les produits inodores ou "100% naturels" peuvent aussi émettre des produits chimiques dangereux, a-t-il ajouté. "La meilleure solution est d'éviter l'exposition aux polluants que les désodorisants contiennent." Cela signifie qu'il vaut mieux ouvrir la fenêtre plutôt que d'utiliser un produit "vert" ou "bio", toujours selon Fineman.

Parmi les pires produits, on note les désodorisants que l'on branche. Une étude a montré qu'ils contenaient plus de 20 COV différents, dont plus du tiers seraient classés comme toxiques ou dangereux.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina