Femina Logo

Une seule planète

Nouvelles habitudes écologiques: on adopte la cosmétique sans eau

Meilleurs pour l’organisme humain et pour l’environnement, les shampooings solides ont fait irruption récemment dans nos salles de bains. Par ailleurs, de nombreux autres types de soin sont actuellement développés sans eau, waterfree ou waterless, comme disent les Anglo-Saxons. L’Anglaise Lush en est la championne avec un assortiment quasi entièrement waterless, de ses célèbres bombes de bain aux shampooings et (plus innovants) aux après-shampooings solides, en passant par le maquillage, solide et sans emballage, un déodorant, des barres de massage, des pains nettoyants visage, des masques à dissoudre dans l’eau chaude, et même du parfum solide.

Pourquoi limiter l’eau?

De gros efforts sont menés par les grands groupes de l’industrie cosmétique pour diminuer leur empreinte carbone et endiguer la pollution plastique. On en oublie parfois que l’eau, utilisée en abondance dans ce secteur, n’est pas une ressource illimitée. En formulant des produits sans liquide, on les allège, rendant leur transport moins polluant. L’absence d’eau permet également de supprimer, en partie ou complètement, les conservateurs, certains ingrédients remplissant cette fonction (on parle d’auto-conservation), comme les huiles essentielles.

Est-ce aussi efficace?

Comme souvent avec les produits naturels, il faut oublier les textures soyeuses et fondantes que permet la pétrochimie. C’est une question de choix. Les huiles végétales apportent de leur côté beaucoup de confort et des textures cocooning tout à fait plaisantes. Dans les arguments pour, la cosmétique sans eau est plus concentrée puisqu’elle est constituée d’actifs purs. L’eau est bien souvent le premier ingrédient signalé (les marques doivent les lister par ordre décroissant d’utilisation), mais elle n’apporte aucun bienfait.

Peut-on utiliser l’eau du robinet?

Tout à fait! Certes, selon l’endroit où vous vivez, elle est un peu calcaire, et opter pour de l’eau minérale en bouteille serait un peu absurde dans une démarche écologique. Si vous buvez l’eau du robinet chez vous, vous avez sans doute une carafe filtrante. Sinon, pour les soins comme les masques et les nettoyants en poudre à mélanger, une eau florale bio type fleur d’oranger est aussi une solution. Pour la poudre exfoliante de sa gamme My Clarins par exemple, la marque conseille de l’émulsionner avec l’eau du robinet ou avec le gel nettoyant de la même ligne. La question ne se pose pas pour tout ce qui est shampooings solides, gommages corps, qui s’utilisent sous la douche, ni pour les déos et parfums, qui s’appliquent directement sur la peau.

1 / 14

Acne Bar, soin contre l’acné, Skinnies, 29 fr. 90

© Corinne Sporrer
2 / 14

Les Petites Filles Modèles,parfum de soin solide, Sabé Masson, 26 fr. 90 les 5 g (simplybio.ch)

© Corinne Sporrer
3 / 14

Sleepy Face, baume nettoyant solide, Lush, 16 fr. les 35 g

© Corinne Sporrer
4 / 14

Re-Move, poudre exfoliante éclat, My Clarins, 26 fr. les 40 g

© Corinne Sporrer
5 / 14

Gommage corps au café, Secrets des Fées, 21 fr. 90 les 200 g.

© Corinne Sporrer
6 / 14

The Nude, gant démaquillant à l'eau, KT Care, 9 fr. 95 (kt-care.com et manor.ch)

© Corinne Sporrer
7 / 14

Au bord de la rivière, shampooing solide, Douces Angevines, 18 fr. les 100 g.

© Corinne Sporrer
8 / 14

Centella Cleansing Powder, COSRX, 19 fr. les 20 doses (ebeautyandcare.com)

© Corinne Sporrer
9 / 14

Aromaco, déodorant solide à l'hamamélis, Lush, 10 fr. 80 les 100 g.

© Corinne Sporrer
10 / 14

Shampooing solide Glamourous, Pachamamaï, 13 fr. 90 les 65 g (simplybio.ch)

© Corinne Sporrer
11 / 14

Masque Peel-Off Douceur, Payot, 12 fr. le pot de 10 g

© Corinne Sporrer
12 / 14

Déodorant solide Cocoon, Pachamamaï, 15 fr. 60 les 25 g (simplybio.ch)

© Corinne Sporrer
13 / 14

Poudre nettoyante et masque au matcha, Bijin, 25 fr. les 20 g (niasha.ch)

© Corinne Sporrer
14 / 14

Masque cheveux embellisseur, Secrets des Fées, 5 fr. 95 les 2x8 g. Petit bol et fouet vendus séparément, 7 fr. 60 (green-shop.ch)

© Corinne Sporrer

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Valérie vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E59: Une ode à la sieste

Dans vos écouteurs

E58: Une discussion sur le désir sexuel

Notre Mission

À la recherche d'un nouveau souffle pour votre allure ou votre maison? Toutes les tendances mode, beauté, déco pour inspirer votre quotidien!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné