Femina Logo

Chronique sexe

Sexualité: Le rôle des tétons dans notre intimité

Sexualite limportante place des tetons dans notre sexualite

«Les tétons, ce sont ces pupilles du regard qu’est la poitrine, le topping des cupcakes des seins, les pâquerettes de la forêt – ou du désert – du torse.» - Romy Siegrist

© PETITES LUXURES

«Eh bien chez lui, y’a pas que les idées qui pointent!» Boutons érotiques magiques et parfois arrosoirs à lait, les tétons ont une vie sociale particulière. Quand bien même ces croissances sont unisexes, elles subissent un traitement sexiste et sont bannies de l’espace public et des réseaux sociaux quand elles appartiennent à des corps de femmes.

«Quoi, ça t(’)étonne?» Le mouvement no-bra (pas de soutien-gorge) nous remet cet enjeu «à la figure», amenant «gêne» d’un côté, «excitation» de l’autre, ou au mieux rien de tout ça, «parce que c’est juste un bout de corps et basta»! Cette sursexualisation des tétons de femmes est renforcée par leur éviction du champ visuel liée à l’avènement des push-up rembourrés des années 2000, formatant des seins «bien comme il faut» et limitant la perception de leur singularité à laquelle participent notamment… les tétons.

Comment stimuler les tétons

Trop grands, trop petits, trop foncés, trop rentrés, trop sortis: pas toujours évident d’être à l’aise avec ceux-ci! Pourtant, ils peuvent être des alliés d’exception dans la sexualité: avec leur sensibilité plus ou moins développée selon les personnes – et cela peu importe le genre et la sexuation –, ils favorisent l’excitation génitale, voire aident à provoquer des orgasmes!

On peut les pincer, les tourner, les sucer, les lécher, les titiller du bout du nez, les aspirer pour les faire gonfler, les triturer avec délicatesse – et avec dents pour les plus résistants (ou maso).

Les tétons, ce sont ces pupilles du regard qu’est la poitrine, le topping des cupcakes des seins, les pâquerettes de la forêt – ou du désert – du torse. C’est ce que l’on soulignera et protégera du regard par la même occasion dans le Burlesque avec des cache-tétons funky. Mais aussi, ce que l’on aimera peut-être garder stimulé via des pinces à tétons (ou à linge, si on se la joue éco) pendant la baise, afin de jouer sur la privation de l’arrivée de sang, et la sensation de libération et d’engorgement lors du retrait de celles-ci…

Aux aguets quand il y a un stimulus – vent, froid, excitation –, ces parties érectiles du corps n’ont pas fini de défier nos sens… ni les réacs.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné