Femina Logo

Chronique sexe

Octobre rose: un hymne à l'intime, au plaisir et à l'amour

Octobre rose: Un hymne à l'intime, au plaisir et à l'amour

«C’est la couleur de la vie, parfois en pastel, parce que le blanc des blouses est passé par ici, et que par sororité l’on vient rappeler alors la nécessité de palper ses seins régulièrement.» - Romy Siegrist

© PETITES LUXURES

Le rose est une couleur chaude. C’est la couleur des chairs, des muqueuses, quelle que soit notre carnation. C’est la plus intime des couleurs, mais la plus commune car l’intime est universel. C’est la couleur de la vie, parfois en pastel, parce que le blanc des blouses est passé par ici, et que par sororité l’on vient rappeler alors la nécessité de palper ses seins régulièrement. Mais c’est aussi la couleur de la rencontre, du rose aux joues, de la séduction, celui à lèvres, du cadeau, d’un bouquet de, et de la proposition, car mignonne, allons voir si la rose…

La couleur du plaisir

C’est la couleur de l’excitation – aussi par téléphone ou par messagerie – et qui évolue, lorsque, sous l’effet de l’engorgement concomitant aux stimulations, le rose parfois clair d’une vulve se fonce, s’empourpre (parce que Carmina Burana, même si personne ne sait qui est Carmina…). Mais c’est la couleur également de la peur, de la honte et du dégoût, car beaucoup imaginent que leur «fleur» devrait sentir la rose – et non pas l’humus ou le bord de mer – après tout, ne dit-on pas frais comme?

Et c’est la couleur du plaisir, parce que cette rose se touche, se caresse, qu’on peut en dessiner délicatement le pourtour pour des frémissements lascifs.

C’est la couleur de la direction, quand on peut suivre celle des vents, qui nous glisse alors «viens plus au Sud», pour toucher ce dernier pétale, pour l’embrasser et le lécher.

Là, on se dit peut-être que le monde est rose comme toi – non pas Daho, mais d’en bas – et que notre humeur n’est pas down mais high. Alors on se raconte qu’on aime profondément voir la vie en rose, à l’ouverture de celle-ci, intime. C’est la couleur de l’amour fluide – parfois fontaine – et des histoires à l’eau de. C’est la couleur des petits matins où la rosée prend forme après une soirée et une nuit parfois arrosées. Puis c’est la couleur aussi de la sagesse, car on sait qu’on est bien peu de chose – une amie nous l’a dit ce matin…

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Tout va bien E89: Comment mieux comprendre nos rêves

podcast astrologie

Recto-Verseau: Les prévisions de l'année 2023 pour tous les signes

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné