Femina Logo

Chronique sexe

«Fête du Slip»: ode aux ébats qui apaisent les corps et les cœurs

«Fête du Slip»: ode aux ébats qui apaisent les corps et les cœurs

«Pour sûr que s’autoriser des ébats amènerait sans doute moins de feu et d’agressivité dans les nations. Merci la fonction régulatrice de la sexualité.» - Romy Siegrist

© PETITES LUXURES

Expression un peu désuète mais revenue très à la mode il y a quelques années notamment chez les jeunes gens, adeptes alors pourtant bien plus du string et du boxer que du slip et de la culotte. L’adage «Non mais c’est pas la fête du slip, hein» signifie néanmoins un comportement culotté, qui dépasse un peu les bornes, ce qui peut même mener à un moment donné les personnes à dire «Il a craqué son slip» (et dans ce cas, ce sont plutôt les burnes qui dépassent).

Le slip, cet élément donc essentiel de contention et de retenue contre le débordement et l’indécence… de quoi? Du corps, du sexe, de la légèreté, de l’insouciance? Ces deux expressions, toutes rigolotes qu’elles soient à dire, participent cela dit à renforcer une représentation de la sexualité ou du sexe qui serait débordante, une potentielle atteinte non pas simplement à la pudeur, mais à l’ordre même de la culture et de la bienséance: entregent et entrejambe ne seraient donc pas de bons amis.

Or, comme le prônait Wilhelm Reich, psychiatre et psychanalyste du début du XXe siècle aux idées (d)étonnantes, si c’était plus souvent la fête du slip pour tout un chacun et toute une chacune, le monde irait certainement mieux. Pour sûr que s’autoriser des ébats (et si possible aussi joyeux, ludiques et curieux) amènerait plus de fluidité dans les cœurs et les corps, et sans doute moins de feu et d’agressivité dans les nations. Merci la fonction régulatrice de la sexualité.

Un festival pour célébrer la diversité

Au passage, comme un pied de nez au Dr Tissot qui participa au XVIIIe siècle à promouvoir la «dangerosité» de l’onanisme via un ouvrage au succès international publié à Lausanne et dont on essuie aujourd’hui encore les plâtres, cette ville accueillera, du 19 au 22 mai 2022, la dixième année de la Fête du slip, festival pluridisciplinaire autour des sexualités. Cinéma, théâtre, performances, tables rondes, musique… De quoi célébrer et penser les diversités, se réapproprier cette expression, et la redorer, à l’aide notamment des fameux Slips d’or, décernés aux productions de films olé olé méritant une ola.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

La Rédaction vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E81: Comment aider nos proches vivant un burnout ou une dépression

Dans vos écouteurs

Podcast Tout va bien E80: L'utilité de l'EFT dans la gestion du stress

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné