Femina Logo

Dans vos écouteurs

Tout va bien E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Podcast Tout va bien E61 ce que nos tocs et petits reflexes peuvent dire de nous Copie

«Aujourd'hui, certains diagnostics font partie du langage commun et des notions psychologiques sont utilisées à tort et à travers dans nos conversations, si bien qu'on peut finir par se croire malade de tout! Il existe un paradoxe à parler de normalité, alors qu'on s'est toutes et tous déjà dit qu'on était un peu bizarre. En fait, cette "bizarrerie", c'est la norme.»

© Dane Deaner / Unsplash

Qu'il s'agisse d'une tendance à ranger nos affaires d'une certaine manière, à refuser de laisser la vaisselle sale gésir au fond de l'évier, à réaliser coûte que coûte nos 10'000 pas par jour ou encore à parler seul.e à la maison... nous sommes nombreuses et nombreux à connaître ces petites habitudes ou réflexes saugrenus qu'il est courant de surnommer des «tocs», dans nos conversations de tous les jours. Et souvent, en y réfléchissant, on se surprend à questionner la signification ou l'origine de ces habitudes. Pourquoi suis-je si enclin.e à ranger tout mon appartement quand je rentre du travail? Pourquoi ai-je tendance à vérifier trois fois si j'ai bien éteint mon fer à lisser? Et surtout, est-ce normal?

Voilà précisément les questions que nous avons posées à notre intervenante, dans cet épisode! Et en réalisant l'interview, nous avons noté un point très important: la frontière entre les simples «manies» et les véritables troubles obsessionnels compulsifs (tocs) s'avère parfois délicate, bien que ces deux phénomènes aient une ampleur totalement différente. En effet, l'acronyme «toc» est fréquemment utilisé dans des contextes erronés et renvoie en réalité à une situation difficile qui impacte fortement la qualité de vie des personnes concernées. À l'inverse, les petits réflexes (qui nous mènent parfois à nous demander si nous ne sommes pas un peu «bizarres») n'empiètent pas sur notre quotidien et ne doivent absolument pas nous alerter.

Malgré cette différence importante, nos habitudes répétées sont souvent des indicateurs intéressants, des messages qu'il est utile d'interpréter, afin d'en apprendre davantage sur nous-mêmes et nos émotions. Alors si vous vous demandez parfois pourquoi vous parlez souvent seul.e, par exemple, cet épisode pourrait vous intéresser! Rassurante et bienveillante, la psychologue et psychothérapeute FSP Amandine Briand nous explique la différence entre un toc et une «manie», et nous donne des clés essentielles pour mieux les comprendre.

Cet épisode se compose donc de deux parties:

  • De 2' 30 à 9' 20, nous évoquons les tocs, dans le sens littéral.
  • De 9' 20 à 21' 31, nous explorons les petites habitudes inoffensives du quotidien, sur lesquelles on s'interroge parfois.

On espère que cet épisode pourra vous aider, de quelque manière que ce soit, et on vous souhaite une très belle écoute!

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Ellen vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E69: Comment reconnaître et gérer les troubles anxieux

Dans vos écouteurs

E68: Comment ajouter plus de fibres à notre alimentation

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné