Femina Logo

1. Dois-je me débarrasser de toutes mes ampoules à incandescence?

Sachant que les fabriquer a coûté de l’énergie et de la matière, mieux vaut les laisser finir leur vie en les allumant à bon escient. Ensuite, une fois abîmées, vous les remplacerez par un modèle éco.

2. Comment trouver une ampoule éco à la bonne puissance?

En vous intéressant non pas à celle donnée en watts, mais à leur puissance lumineuse, exprimée en lumens. Un modèle fluocompact de 60 W produisant environ 700 lumens, à vous de dénicher la version éco qui en génère une quantité équivalente, info qui figure de plus en plus régulièrement sur les emballages.

3. Une ampoule éco qui s’allume illico, ça existe?

Les ampoules LED s’allument instantanément et supportent par ailleurs très bien d’être souvent allumées puis éteintes. Ce sont elles que vous installerez de préférence dans un lieu de passage comme le hall entrée ou l’escalier de la cave. Les fluocompactes ont besoin d’un peu de temps pour exprimer toute leur puissance lumineuse: une à deux minutes pour les modèles bas de gamme et dix secondes pour ceux de moyen et haut de gamme. Mais quel que soit leur prix, ce type d’ampoules n’est pas fait pour des allumages-extinctions fréquents. Vous les installerez donc là où vous laissez la lumière allumée sur la durée, au salon par exemple.

4. Comment dénicher la bonne couleur d’éclairage?

Les ampoules éco existent en blanc chaud, blanc et blanc froid. Les modèles de cette dernière catégorie tendent à disparaître des rayons déco, leur lumière rappelant celle d’un hôpital! Le blanc chaud est la teinte la plus proche de celle des ampoules à incandescence. Pour la retrouver en version éco, cherchez la mention «blanc chaud» sur l’emballage, ou la valeur de cette teinte exprimée en degrés Kelvin, soit 2700 k. Notez que plus ce chiffre augmente, plus la lumière produite sera bleutée et froide, le maximum étant 6000 k.

5. Quid de mon variateur?

Vous pouvez l’employer sans problème à condition de choisir un modèle compatible, que vous repérerez à la mention «dimable» figurant sur l’emballage.

6. Que penser des halogènes éco?

Pas que du bien, dans la mesure où elles ne réalisent que 20% d’économies par rapport à l’original, contre 80 à 90% pour du fluocompact ou du LED. Si la forme de votre luminaire le permet, préférez une de ces dernières options. Sinon, changez de lampe… ou utilisez un halogène éco, sachant que ce type d’ampoule sera lui aussi interdit d’ici quelques années.

Merci à Frederik Chappuis, chargé de solutions d’économies d’énergie, programme éco21 des Services industriels genevois (SIG), pour ses explications.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E25: Vieillir en aimant son corps

Comment accepter les signes du temps qui ancrent sur notre peau chacun de nos rires, chacune de nos peines et les grands bouleversements de notre vie? Dans cet épisode, une psychologue nous aide à faire preuve de bienveillance envers nous-mêmes et à comprendre les changements qui accompagnent le passage des années. Pour s'accepter et s'aimer tels que nous sommes!

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E24: Oser dire "non" sans culpabiliser

Si vous êtes du genre à accepter toutes les sorties, à prêter main forte dès que vous en avez l'occasion et à éviter l'articulation d'un simple «non», cet épisode est fait pour vous. Une psychologue nous explique comment établir des limites (au travail ou en privé), clarifier nos propres besoins et créer le parfait équilibre entre le «oui» généreux et le «non» libérateur. Car ce petit mot délicat peut parfois s'avérer essentiel. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina