Femina Logo

Primus inter pares, Britney Spears vient de faire son «grand» retour. Un clip rempli de filles en laisses et fouettées, et une Britney en sous-vêtement qui se trémousse (mal, il semble bien qu’elle ait décidé d’arrêter de faire des efforts côté chorégraphie). Le titre ? Work bitch. En gros, «travaille, salope.» Et les paroles font rêver: "Tu veux une Maserati, une Lamborghini, un corps de rêve, boire des Martini ? travaille, salope." C’est sûr qu’une fois traduites, les paroles perdent un peu de leur magie. On est loin de Barbara. Bon, elle a traversé une période difficile, la pauvre. Elle avait pris beaucoup de poids, s’était rasé les cheveux lors d’une petite crise existentielle, séparée du père de ses enfants,… On lui pardonne ? Non, bien sûr, on n’est pas là pour ça. Mais il y a pire.

Miley Cyrus, cette grande inconnue issue du Disney Club (encore une) qui s’est fait connaître dernièrement en se frottant lascivement contre l’entrejambe du chanteur Robin Thicke lors des derniers Video Music Awards. Classe. Depuis, elle arbore une seule et unique expression faciale: elle tire la langue. En cadeau bonus, nous avons eu droit à sa photo faite par Terry Richardson, où on la voit tenant gracieusement une grosse canette de bière devant son entrejambe à elle. Toujours avec la langue dehors. Son dernier clip? En petite culotte de coton blanc, parfois sans rien du tout (appréciez sa simplicité), elle se balance sur une boule de démolition. Ah, la chanson s’appelle Wrecking ball (boule de démolition, donc). On n’ose imaginer de quoi ses agents seront encore capables pour faire parler d’elle.

Mais on arrête tout, car voici la reine dans le domaine : Rihanna. On en a mal au cœur pour sa mère, qui doit trembler à chaque fois qu’elle allume la télévision, se demandant quelle élégante posture et quel vêtement classieux sa fille a encore déniché pour surprendre ses fans. La revoici donc avec son nouveau clip, « Pour it up » ("verse-le", en gros). Côté paroles, on est d’abord étonné. Elle nous avait habitués aux chansons de 3 mots et demi répétés en boucle, mais, cette fois, elle s’est donnée : il y a une ou deux phrases complètes, et elle utilise plus de cinq verbes différents (on a compté). Reste que pour la profondeur, il faudra repasser : en gros, cela parle de strip-teaseuses, d’argents, de shots et de deal.

Peut-être que la chanteuse a payé très cher son parolier, et n’avait du coup plus d’argent pour la réalisation du clip. Déversez une flaque d’eau dans un entrepôt sombre, posez-y dessus un trône en carton-pâte que vous dorez à la bombe, et installez-y Rihanna, arborant une perruque blond platine, installée de manière "lascive" (c'est évidemment un euphémisme, vous aurez compris). Cela donne, selon mon collègue Nicolas, « le scalp de Marylin Monroe sur le corps d’une catcheuse mexicaine huilée ». Avec un léger effet « Emmanuelle », le bling-bling en plus. Vous voyez ? Le tout étant savamment entrecoupé de scènes de twerk explicite.

Il ne s’agit plus ici de nudité ou de sensualité, mais bien d’une théâtralisation grotesque de la sexualité, vide de sens car elle ne revendique plus rien, n’amène plus rien, ne transgresse plus grand-chose, son seul but étant de se faire remarquer et retweeter par le plus d’ados possibles, histoire de faire le buzz (un mot qu'il faudrait penser à faire interdire dans un futur proche). Miley ne restera certainement pas dans les annales pour son grain de voix si particulier, mais bien pour avoir battu le record du nombre de tweets suite à sa prestation plus que douteuse lors des Video Music awards en août dernier.

Et quand on se rappelle que Madonna est sur le devant de la scène depuis bientôt trente ans, il y a de quoi angoisser. En effet, à quoi ressembleront les clips de Britney en… 2043 ? Ayez pitié de nous.

DR/instagram
1 / 5© DR
DR/instagram
2 / 5© DR
DR/instagram
3 / 5© DR
DR/instagram
4 / 5© DR
DR/instagram
5 / 5© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview de Noël avec Juliane et Ellen

Vous entendez nos voix au début de chaque épisode, lorsque nous vous racontons ces petites anecdotes (véridiques) de notre quotidien. Ainsi, au moment de boucler la première saison de Tout va bien, on s'est dit qu'il était temps qu'on se présente pour de vrai, qu'on vous parle de nos goûts, de nos personnalités et de nos expériences. Pour vous remercier d'être de plus en plus nombreux à nous écouter chaque semaine!

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina