Femina Logo

Résultat? Vous êtes figée devant la caissière de votre cafétéria d’entreprise, furetant dans votre porte-monnaie pour extraire le montant du café dû. Mauvaise pioche, il vous manque quelques centimes pour ne pas sombrer dans la filouterie d’auberge.

Dans la file d’attente qui enfle, Mister Élégant est là, attendant que vous vous acquittiez de la somme requise. Il ne soupire pas, il sourit les yeux débordant de bienveillance. Du coup, face à tant d’empathie, votre gêne prend de l’embonpoint. Vous rougissez, transpirez comme si vous veniez d’escalader le Cervin à cloche-pied.

Le premier réflexe de tout être humain plongé dans cette sorte d’embarras eut été de renoncer à l’arabica. Mais sans le dopant breuvage, vous vous sentez incapable d’affronter les hystéries, mauvaise foi, égotismes alentour. Alors? Le gentilhomme, cité plus haut, dégaine sans coup férir les pièces qui vous font défaut. Ce geste de pure galanterie émanant de quelqu’un que vous avez à peine croisé au hasard des couloirs entrepreneuriaux vous émeut. Si votre éducation judéo-chrétienne ne vous scotchait pas l’enthousiasme, vous seriez prête à lui coller une bise ultra-affectueuse sur le front. Oui, sans son consentement.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E61: Ce que nos tocs et petits réflexes peuvent dire de nous

Dans vos écouteurs

E60: Vos questions sur l'alimentation des enfants

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné