Femina Logo

news people

Le café pourrait réduire le risque de dépression chez la femme

Shutterstock 21 ff389 w400
© DR

Dans l'étude publiée dans la revue Archives of Internal Medicine, les chercheurs de la Harvard Medical School se sont intéressés aux habitudes de consommation de café et à l'humeur de plus de 50.000 infirmières pendant 24 ans.

Les chercheurs n'arrivent pas à expliquer clairement cet effet du café mais ils pensent que la caféine peut altérer les propriétés chimiques du cerveau. Au cours de l'étude, le café décaféiné ne montrait pas d'effets bienfaisants sur l'humeur des participantes.

En mai 2011, une autre étude de Harvard a montré que la consommation de café, avec ou sans caféine, pouvait réduire les risques de cancer de la prostate. En mars, une étude publiée dans la revue Journal of the American Heart Association a démontré que le fait de boire au moins une tasse de café par jour pouvait prévenir les AVC.

Mais les chercheurs pondèrent leurs résultats et expliquent qu'il est encore trop tôt pour recommander de boire beaucoup de café. La Mayo Clinic américaine recommande de ne pas dépasser quatre tasses par jour, car en trop grande quantité le café peut entraîner insomnies, anxiété et crampes d'estomac.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E20: Gérer les tensions familiales pour une vie plus apaisée

Rendre visite à ses beaux-parents, présenter son nouveau conjoint à ses enfants, survivre à un interminable dîner familial, relancer une communication essoufflée... que de petits challenges que nous présente la vie, lorsque les tribus se réunissent. Afin de prendre un pas de recul sur ces situations et les gérer au mieux, un psychologue nous donne des clés de compréhension et des solutions. Parce qu'au fond, on l'adore, notre famille!

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina