Femina Logo

#MeToo

La chanteuse Pomme dénonce les violences sexistes dont elle a souffert

La chanteuse Pomme denonce les violences sexistes dont elle a souffert

Pomme, 24 ans, a déjà fait la première partie d'Asaf Avidan, de Louane et de Vianney.

© Martin Bureau-AFP

Elle nous avait déjà touché au cœur avec ses chansons sensibles (Ceux qui rêvent) et engagées (On brûlera), voilà qu’elle éveille voire ébranle nos consciences avec son billet sur Mediapart. Elle y dénonce sans fards les violences sexistes et sexuelles de l’industrie musicale, et raconte son propre parcours, ses propres blessures.

«Je suis quelque part entre la colère, le repos, la révolte et le lâcher prise», commence-t-elle son message.

Si elle a été elle aussi victime de cette violence, elle choisit de prendre la parole, de s'exposer pour briser cette chape de silence. «Pour que les corps, les cœurs, les âmes de nos filles, de nos sœurs, de nos mères, ne soient plus piétinées», nous dit-elle.

Une industrie plus safe

Le 13 février 2021, le lendemain de sa prise de parole, lors d’une cérémonie des Victoires de la musique encore marquée par ses propos, elle était sacrée meilleure artiste féminine de l’année, et en profitait pour répéter son message: «J'espère que cette industrie sera de plus en plus safe pour les femmes, que cette nouvelle génération saura s'imposer et renverser les codes qui ne sont pas toujours faciles pour elles.» Et ça, ce serait une toute autre victoire.

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Julien vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E54: Comment guérir et prévenir le burnout

Dans vos écouteurs

E53: Le rôle de nos ami.e.s, au cœur de la pandémie

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné