Femina Logo

Révélation inattendue mardi 22 septembre 2015 en pleine audience de tribunal: Adeline Blondieau a affirmé que Johnny Hallyday l’avait violée. Celle qui joue Caroline dans la série «Sous le Soleil» a été mariée deux fois au chanteur, en 1990 puis en 1994. Johnny était un ami de son père. «Il m’a violée quand j’avais 14, 15 ans, chez mes parents» a-t-elle affirmé devant le Tribunal correctionnel de Paris.

Adeline Blondieau se trouvait face aux juges après avoir porté plainte contre la star pour diffamation. Elle conteste en effet certains passages de la biographie de Johnny, co-écrite avec l’écrivain Amanda Sthers. Il est écrit qu’elle «débarquait chaque nuit pour jouer avec le feu que j’étais». Il aurait ensuite patienté jusqu’à ce qu’Adeline soit majeure avant de l’épouser. La comédienne est également représentée comme étant «hystérique et infidèle».

10 ans de thérapie

L’actrice de 44 ans a décrit son ex-mari comme étant alcoolique, infidèle et violent: «Il a abusé de moi. On n’en a jamais parlé lui et moi. C’est un secret très violent, mais qui nous liait aussi d’une certaine façon.» Suite à cette épreuve, elle a confié au jury avoir dû faire dix ans d’analyse thérapeutique. «Aujourd’hui je vais bien», a-t-elle conclu tout en regrettant l’absence du chanteur de 72 ans à l’audience.

L’avocat de Johnny, Me Arnaud Albou, a répondu en estimant que «nous ne pourrons jamais savoir qui dit la vérité». Il a également souligné le fait qu’Adeline Blondieau n’avait pas porté plainte pour ces faits. Pour l’heure, Johnny Hallyday n’a pas encore réagi aux propos tenus par son ex-femme.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.