Femina Logo

news société

Je m’appelle Beyoncé

Je m’appelle Beyoncé

La jeune Beyoncé.

© Facebook Humans of New York

«Quelques fois, je hais mon prénom parce qu’il attire l’attention sur moi alors que je ne suis pas une personne très sociale. Ma famille a déménagé cette année de Pennsylvanie. J’étais terrifiée par le premier jour d’école, de peur que quelqu’un me remarque. (…) Quand le prof a commencé à faire l’appel, j’étais vraiment très nerveuse, parce qu'à chaque fois que les gens apprennent que mon nom est Beyoncé, quelqu’un se met à chanter «Single Ladies». Et il y en a qui l’on fait, bien sûr. Mais le deuxième jour de cours n’était pas si mal. Parce que tout le monde connaissait mon nom.»

Beyoncé n'est pas seule

Lorsque «Humans of New York» publie sur Facebook la photo de la jeune fille avec ce commentaire, s’en est suivi un rassemblement unique, transformant la page en groupe de soutien pour personne ayant un nom difficile à porter.

Voici un échantillon des meilleures publications qui ne manquent pas d'autodérision:

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

Episode spécial: Interview d'été avec Juliane et Ellen

Dans vos écouteurs

E37: Mieux comprendre et gérer l'hypochondrie

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina