Femina Logo

Importer directement son véhicule, ma copine Nathalie dit que cela n’est pas très patriotique et qu’en ces temps agités, mieux vaut soutenir l’économie helvétique. D’accord, mais en pleine crise et pour un achat aussi important que celui d’un véhicule, le calcul s’impose, non? Avec la baisse de l’euro, les rabais promis vont jusqu’à 30%.Conséquence: le nombre de voitures neuves achetées hors de Suisse et immatriculées ici a progressé de 124% les six premiers mois de 2011 par rapport à l’an dernier. Selon Moreno Volpi, responsable de la communication du TCS, «les Suisses réfléchissent à acheter leur véhicule à l’étranger à partir d’une différence de prix d’environ 4000 Sfr. Avant, ils estiment que le jeu n’en vaut pas la chandelle».Pour la plupart des experts du marché, l’économie est substantielle pour des véhicules dont le prix d’achat dépasse les 30 000 Sfr. Alors moi, je dis OK Nathalie. Mais je vais quand même me renseigner!

Avantages

Le prix: Les tarifs actuels proposés chez nos voisins européens peuvent être très attractifs. On peut espérer des rabais de 10 à 25%voire 30%. (Mais les importateurs commencent à réagir et baissent les prix.)

La garantie: Offerte par les concessionnaires européens, elle est reconnue en Suisse. Impossible donc pour un concessionnaire suisse de refuser d’en tenir compte.

Les modèles: Ce sont les mêmes ici et en Europe.

Inconvénients

Le financement: Pas de possibilité de contracter un leasing si vous importez vous-même. C’est faisable, en revanche, si vous passez par un marchand établi en Suisse qui procède à l’importation directe.

Le retour du véhicule: Pas de retour possible du véhicule en cas de problèmes.

Le temps: Pour un tel achat, il faut comparer les modèles, les équipements, les services...

Marche à suivre et vérifications

Pour acheter un véhicule à l’étranger, l’acheteur peut faire lui-même les démarches ou contacter un importateur indépendant (liste surwww.vfas.ch et aussiwww.multimarque.ch). Depuis octobre 1995, les prescriptions suisses pour les véhicules à moteur sont largement conformes à celles de l’Union européenne, facilitant ainsi l’importation directe.

  • La voiture sera immatriculée sans problème enSuisse si:
  • Le Certificat de conformité CEE, habituellement appelé certificat UE ou COC figure dans le contrat de vente;
  • le véhicule neuf satisfait à l’actuelle directive suisse sur les gaz d’échappement;
  • le carnet d’entretien porte le saut du concessionnaire – déclaration d’exportation annexée ainsi que le certificat de circulation de marchandises EUR-1.

Le véhicule doit être ensuite dédouané (www.douane.admin.ch) et, avant de rouler, assuré. Prévoir ces démarches auprès de votre assureur et de votre Service des autos.

Le TCS met à disposition sur son site Internet un document détaillé sur la marche à suivre (www.tcs.ch, rubrique «automoto», top liens «importation directe de voitures»).

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E33: Les bienfaits de la course à pieds

Que vous soyez déjà complètement fan de jogging, que vous souhaitiez vous y mettre petit à petit ou que vous ne compreniez pas comment on puisse s'infliger une telle «torture», cet épisode est pour vous. Deux spécialistes du sport nous expliquent les avantages de cette activité, les risques qu'elle peut présenter et les meilleures stratégies à adopter quand on débute, ou quand on souhaite progresser. Motivant! 

Avec le soutien du Groupe Mutuel

Dans vos écouteurs

E32: Comment mieux dormir

Que vous ayez toujours eu un peu de mal à vous endormir ou que cette période particulière rende vos nuits plus agitées, cet épisode est pour vous: un expert nous explique ce qui rend Morphée si imprévisible et nous donne des pistes pour passer des nuits plus reposantes. À écouter le soir, avant de se mettre sous la couette. 

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina