Femina Logo

Local

Si si, cet homme à l’humour caustique, que certains osent comparer à Desproges, a du sang suisse dans les veines. Il est né à Château-d’Œx, a certes vécu en Slovénie et en Algérie, mais est revenu à Lausanne pour y mener des études HEC. Gestionnaire de fortune durant quelques années, il a finalement viré sa cuti et est devenu comique à plein temps.

Misogyne

Découvert par Laurent Ruquier, le jeune Gaspard Proust, sur scène comme à la radio ou la TV, assène des horreurs sur la gent féminine avec un flegme déconcertant. «Qu’est-ce que l’excision, si ce n’est la revanche des vaginales sur les clitoridiennes?» Il ose. La plupart rient, certains s’étranglent. «Julie Lescaut, c’est Derrick avec des règles.»

Cruel

Mais les femmes ne sont pas ses uniques cibles. Handicapés, vieux, célébrités, tout le monde y passe, les hommes d’Eglise aussi. «Je voulais faire prêtre, mais comme je suis trop timide pour aborder les enfants…»

Désabusé

Avec sa bouille d’intellectuel chiffonné, ses cheveux soigneusement en bataille et ses grands yeux brillants, on l’imaginerait sans peine prof de philo dont la première de classe serait secrètement amoureuse. Il joue avec cette ambiguïté, avouant être un cartésien désabusé («Je pense donc je suis, mais je m’en fous»).

Où le voir

Au cinéma dans «L’amour dure trois ans» dès le 18 janvier; et en tournée en Suisse du 14 au 18 février 2012 (www.gaspardproust.fr)

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina