Femina Logo

Niamh, 55 ans, Genève

Je n’ai pas beaucoup voyagé, mais en Irlande, j’y suis allée un été. Et j’ai aimé cette île de contrastes, de landes et de rochers, d’eau et de vents, de forêts où se cachent les elfes et d’églises bordées de croix celtes, de ciels toujours changeants; cette île de musique, de rudesse et d’excès.

Niamh est comme sa terre, contrastée et excessive. De petite taille, mais tellement grande… Timide, mais si entière… Indignée, mais tellement généreuse…Dans ses yeux, je retrouve le ciel de là-bas, où soleil et nuages alternent sans cesse. La première fois que je l’ai vue, je me suis sentie tout de suite en confiance. J’ai été touchée par sa vivacité espiègle, son allure de gitane un peu sombre, son amour de la nature et sa voix.

J’aurais aimé être un enfant et avoir la chance d’être dans la classe de cette institutrice raconteuse d’histoires, qui connaît beaucoup de choses et dont la mémoire est riche. Elle aime les enfants aussi, avec un sens très fort de l’intégration, de la tolérance, de la justice. Et pour les démunis, les cabossés de la vie, les déracinés, elle a cette attention chaleureuse qui vient de ce qu’on a soi-même traversé et accueilli.

C’est vrai, l’existence n’a pas été que tendre et généreuse avec elle; ça l’a affectée mais pas aigrie. Au contraire, même quand c’est difficile, elle reste ouverte à la vie. Je suis admirative de la voir cultiver l’amour malgré tout, pardessus tout. J’ai rencontré Niamh il y a peu d’années, mais j’ai le sentiment de la connaître depuis très longtemps. Elle est parfois ma petite sœur et je la prends sous mon aile. Parfois, c’est moi qui me laisse prendre par la main et apprends la vie comme elle la ressent.

La semaine prochaine retrouvez Corine grâce à

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina