Femina Logo

Fin février 2013, Sonia et Mathieu ont pris l’avion direction Sainte-Lucie, une île des Caraïbes. Pas pour passer des vacances, mais bien pour se marier. Dans ses bagages, Sonia avait une housse pour sa robe pour le jour J. «J’ai dû la trimbaler durant tout le voyage. Par chance, dans l’avion, le personnel était très sympa et a trouvé une place pour me la suspendre».

Arrivé sur place, le couple s’est rendu dans un hôtel qui était également l'endroit de la cérémonie et où ils ont passé leur voyage de noces. Ainsi, le 1.3.2013, une date choisie pour porter chance, précise Sonia, les amoureux se sont mariés lors d’une cérémonie prononcée en anglais (le duo parle la langue car tous les deux travaillent dans une multinationale à Genève) sur un ponton orné d'une arche de fleurs.

Petite particularité supplémentaire, les mariés n'ont invité personne! Le manager de l’hôtel et la wedding planner, se sont improvisés témoins du mariage. Peu avant l'heure H, le couple a tout de même pu convier cinq personnes à suivre leur union via Skype. «La connexion n’était pas toujours très bonne, certains nous voyaient et ne nous entendaient pas, alors que d’autres nous entendaient mais ne nous voyaient pas».

Un trend

Aujourd'hui, comme Sonia et Mathieu, de nombreux couples optent pour une «destination wedding». Selon Marion Godof, wedding et event planer basée à Nyon, il s’agit d’un changement de comportement dans la société: «En Suisse, les mariages à l’étranger ne sont pas encore complètement dans les mœurs, mais c'est un créneau à développer, à l’heure où les mariés veulent se démarquer des codes établis. De plus, le fait de pouvoir se marier dans un endroit féerique attire.»

Eugene et Valentine se sont rencontrés en Ecosse durant leurs études. S’ils habitent depuis quelques années à Genève, ils n’ont pas de liens particuliers avec la Cité de Calvin. Eugene est Grec, alors que Valentine est Franco-Maltaise et a grandi en Angleterre. Le 25 mai 2014, ils ont décidé de convoler à Malte, non pas sur la plage, mais dans un palais qui ressemble à Versailles en plus petit, et cela, devant 150 invités. «Malte est à mi-distance entre la Grèce et l’Angleterre, de plus c’est un pays qui représente bien le mélange de nos cultures», déclare Eugene. Un bon exemple d'un mariage à l'étranger en somme: une destination magnifique et un temps de rêve.

Connexion à distance

Pour ce qui relève de l’organisation d’un mariage réalisé à l'étranger, plusieurs possibilités s’offrent aux amoureux. Alors que Sonia et Mathieu ont tout préparé à distance (durant cinq mois) en choisissant notamment, un hôtel qui proposait un service «all included», Eugene et Valentine se sont rendus sur l’île de Malte deux fois avant le jour J. «La deuxième fois nous avons tout réglé en 5 jours, mais de retour en Suisse, les derniers détails ont été ajustés par mail et téléphone», précise le photographe Eugene.



Une autre possibilité est de faire appel à un Wedding Planner, dans le pays où aura lieu la cérémonie ou en Suisse. Pour l’heure Lucie Pililard propriétaire de la société Bliss event and wedding designer ne compte à son actif qu’un seul mariage organisé à l’étranger. La cérémonie a eu lieu sur la côte amalfitaine en Italie, où elle a par ailleurs réussi à développer un réseau de prestataires. «Je m'y suis rendue pour faire des repérages et ensuite on y est allé ensemble, pour qu’ils soient dans la réalité du projet», raconte Lucie Pilliard.

Les mariages à l’étranger requièrent une organisation d’autant plus minutieuse qu’une union classique. «Il faut s’y prendre plus à l’avance pour permettre aux invités de réserver des dates. Nous commençons donc par envoyer un «Save the date» (un petit mot qui sert à prévenir les invités de la date du mariage), puis nous devons organiser toute la partie logistique, notamment les navettes pour aller chercher les convives à l’aéroport», explique la wedding planner.

Les couples souhaitant réaliser ce genre de mariage doivent d’ailleurs s’attendre à un taux d’absence plus élevé que lors des cérémonies traditionnelles, tout le monde ne pouvant pas se déplacer pour des raisons parfois aussi financières. «Il faut accepter d’avoir un mariage plus restreint et plus intime avec les gens qui comptent pour vous», souligne la propriétaire de la société Marion Godof (Wedding and event planner).

L’aspect bureaucratique est quant à lui d’extrême importance. Les approches sont diverses et les choix multiples. Les couples peuvent choisir de se marier civilement en Suisse et d'ensuite réaliser une cérémonie laïque à l’étranger. Ou de se dire «oui» dans un pays dans lequel le mariage est reconnu en Suisse. «Il n’ y pas une seule et unique règle. Il y a toujours la possibilité de faire valider le mariage en Suisse, mais chaque cas doit au préalable être analysé selon les accords juridiques en vigueur», rappelle Marion Godof.

Une excuse pour partir en vacances

Souvent, les mariées sont nombreuses à regretter qu’après des mois de préparation, le grand jour passe en un clin d’œil. Les Destinations Wedding se présentent comme la solution au problème, car ils permettent de prolonger la fête sur trois ou quatre jours et les invités peuvent aussi en profiter pour passer des vacances de courte durée. C’est d’ailleurs ce qu’on fait Eugene et Valentine, en organisant la veille du mariage un souper de retrouvailles, puis le mariage et enfin une promenade en bateau le lendemain.

«Le choix du lieu aura toujours une connotation particulière pour les mariés qui souvent y retournent pour les vacances, pour célébrer leurs anniversaires de mariage voir même pour renouveler leurs vœux», conclut Lucie Pilliard.

Les destinations prisées des couples suisses d’après les wedding planners Lucie Pilliard et Marion Godof.

En Europe

L’Italie

Le sud de la France

La France voisine

Destinations lointaines

Bora-Bora

Les seychelles

l’île Maurice

Las vegas

La Floride

Mickael Lamber
1 / 6© DR
Nadim Bou Habib Photography
2 / 6© DR
Nadim Bou Habib Photography
3 / 6© DR
Nadim Bou Habib Photography
4 / 6© DR
Mickael Lamber
5 / 6© DR
Mickael Lamber
6 / 6© DR

vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.