Femina Logo

God save the queen

Décès d’Elizabeth II: le monde entier rend hommage à la reine

Décès d’Elizabeth II: le monde entier rend hommage à la reine

«Elle nous a inspirés par son leadership. Elle nous a réconfortés dans les moments difficiles. Jusqu'à ses derniers jours, elle a servi son pays avec dignité et grâce.» - David Beckham

© GETTY IMAGES/RICHARD BAKER

L’annonce a ébranlé tout un peuple. Et les stars de rock ne font pas exception. Ainsi, Mick Jagger, le chanteur emblématique des Rolling Stones a tenu à rendre hommage à «la grand-mère de la nation» sur Twitter. «Toute ma vie, Sa Majesté la reine Elizabeth II a toujours été là. Dans mon enfance, je me souviens avoir regardé les moments forts de son mariage à la télévision», écrit-il. Même intention du côté d’Elton John, anobli par la reine en 1998: «La reine Elizabeth a fait partie de ma vie, de mon enfance à aujourd’hui, elle me manque déjà», note le chanteur britannique. Quant à Liam Gallagher, ex-membre du groupe Oasis, il s’est dit «éviscéré» par son départ.

The Crown suspendu

Les hommages pleuvent également de la part des stars du 7e art, à commencer par Helen Mirren, qui a incarné la souveraine dans le film The Queen en 2006:

«Je suis fière d’être une élisabéthaine. Nous pleurons une femme qui, avec ou sans couronne, était l’incarnation de la noblesse.»

Daniel Craig, star de la saga James Bond, a partagé sa tristesse et souligné que la reine serait «profondément regrettée». Peter Morgan, scénariste de la série The Crown, a par ailleurs annoncé que le tournage allait être interrompu par respect pour sa mémoire.

Le couple Beckham, qui avait rencontré la reine à plusieurs reprises, n’a pas cherché à cacher son émotion. Alors que Victoria est «en pensées avec la famille royale en cette période incroyablement triste», David revient sur l’influence de la grande dame: «Elle nous a inspirés par son leadership. Elle nous a réconfortés dans les moments difficiles. Jusqu'à ses derniers jours, elle a servi son pays avec dignité et grâce.»

Le footballeur n’est pas le seul à avoir pris la parole: le monde du sport a vivement réagi suite à l’annonce. De nombreux clubs anglais ont habillé leurs écussons de noir sur les réseaux sociaux, tandis que les matchs qui se sont déroulés après l’annonce ont respecté une minute de silence. Pelé a fait savoir qu’il était «un grand admirateur de la reine» depuis sa rencontre avec elle en 1968. Mo Farah, champion d’athlétisme anobli par Elizabeth II pour ses exploits sportifs, a avoué que rencontrer la reine était «l’un des plus grands honneurs de ma vie».

J. K. Rowling a souligné que la monarque avait «mérité son repos». «Elle a accompli son devoir envers le pays jusqu’à ses dernières heures, et est devenue un symbole constant et positif de la Grande-Bretagne dans le monde entier», a noté l’autrice de la saga Harry Potter.

Des Kardashian à Obama

Outre-Atlantique, de nombreuses célébrités ont également souligné le dévouement de la souveraine. À l’instar de Kris Jenner, qui note: «Aujourd’hui et pour toujours, nous nous souvenons d’elle comme l’une des meilleures dirigeantes que notre monde ait connue».

«Avoir la reine comme une présence constante m’a toujours apporté un sentiment de réconfort et de paix», ajoute sa fille Khloé Kardashian.


Les chef-fe-s d’Etat, que la reine a côtoyé-e-s de près tout au long de son règne, n’ont pas manqué de saluer son «sens du devoir inaltérable», à l’instar de Barack Obama: «Elle avait l’oreille attentive, réfléchissait stratégiquement et a été à l’origine de succès diplomatiques considérables», applaudit l’ex-dirigeant dans un communiqué. Joe Biden a souligné qu’elle était «plus qu’une monarque. Elle incarnait une époque.» 14 présidents américains se sont succédés pendant les 70 ans du règne d’Elizabeth II. A l’instar de la Tour Eiffel, exceptionnellement éteinte, l’Empire State Building, gratte-ciel emblématique de New York s’est paré de violet et d’argent pour rendre hommage à la reine.

Du côté de nos dirigeants, le président de la Confédération Ignazio Cassis s’est exprimé sur Twitter en présentant ses condoléances. Il a conclut son message en affirmant qu’Elizabeth II resterait dans les mémoires comme «une femme d’une grande force et d’un leadership constant».

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Muriel vous suggère de lire aussi:

Podcasts

Dans vos écouteurs

E87: Comment apaiser l'éco-anxiété

Dans vos écouteurs

E86: Comment mieux communiquer ses désirs, en couple

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina

Merci de votre inscription

Ups, l'inscription n'a pas fonctionné