Femina Logo

news société

Condamnée à perpétuité, Cyntoia Brown pourra finalement retrouver la liberté

Condamnée à perpétuité, Cyntoia Brown pourra finalement retrouver la liberté
© Instagram yourrightscamp

Elle a connu une enfance misérable, a été victime d’un proxénète qui l’a vendue comme esclave sexuelle. Alors âgée de 16 ans, Cyntoia Brown est parvenue à subtiliser un pistolet à son ravisseur. Tuant ce dernier, la machine judiciaire se mettra ensuite en marche pour condamner l’adolescente à la prison à perpétuité. Cette décision controversée inculpant une mineure victime de violence sexuelle a créé la polémique. Et en novembre 2017, alors que Cyntoia a déjà passé 13 ans derrière les barreaux, le hashtag #FreeCyntoiaBrown essaime sur la Toile et de nombreuses célébrités, à l’instar de Kim Kardashian, Rihanna ou Cara Delevingne, se mobilisent pour lui venir en aide.

Et cela n’aura pas été vain: la peine de Cyntoia a été commuée par le gouverneur du Tennessee. Bill Haslam a ainsi justifié sa décision:

De son propre aveu, elle a commis un crime horrible. Mais imposer une peine de perpétuité à un mineur, ce qui empêche de demander une libération avant 51 ans d’incarcération, est trop dur.

La lenteur de la justice pointée du doigt

Il a également souligné que la jeune femme, désormais âgée de 30 ans, avait pris «des mesures extraordinaires pour reconstruire sa vie». Cyntoia Brown sera libérée le 7 août 2019 et restera en liberté conditionnelle jusqu’en 2029. Dans un communiqué, elle a remercié toutes celles et ceux qui s’étaient battus pour elle et a promis de «tout faire pour justifier la confiance placée en moi» et «d’aider d’autres filles à ne pas se retrouver dans la même situation que moi».

Kim, Rihanna, Cara: les stars demandent justice pour Cyntoia Brown

Le cas de Cyntoia est une exception et ne doit pas faire oublier les nombreux jeunes qui restent incarcérés aux États-Unis. Le National Women’s Law Center a regretté la lenteur de l’administration pour aboutir, finalement, à la libération conditionnelle. «Nous sommes soulagés d’apprendre que la peine de Cyntoia Brown a été commuée, mais nous savons également que rien ne fera revenir ses années d’incarcération. Les filles noires méritent mieux. Et Cyntoia Brown mérite mieux qu’une décennie de liberté conditionnelle», a tweeté l’organisation.

En prison, une majorité de femmes de couleur

L’histoire de la jeune femme est souvent citée en exemple par des activistes pour démontrer le traitement excessivement punitif infligé par le système de justice américain aux mineurs, en particulier ceux de couleur, note «Vox». Cette affaire met en lumière les 86% de femmes incarcérées, la majorité d’entre elles étant noire et victime de violences sexuelles.

Emma Watson verse 1 million de dollars pour lutter contre le harcèlement sexuel

Podcasts

Dans vos écouteurs

E9: Apprendre à se ressourcer pour éviter l'épuisement

Dans le rythme effréné que nous impose l'année 2019, il est de plus en plus facile de s'oublier... De la méditation à la culpabilité, en passant par le courage de dire «non», cet épisode aborde les obstacles mentaux au repos, ainsi que des manières de ralentir le rythme, le temps de reprendre pied et de respirer un bon coup.

Dans vos écouteurs

E8: Mieux s'organiser, pour tirer le meilleur de chaque journée

Bullet journal, méthode d'Eisenhower, anticipation, quête de perfection... la coach Caroline Moix nous parle d'organisation, pour nous aider à accorder davantage de notre temps à ce que nous aimons vraiment.

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.