Femina Logo

Née Mireille Aigroz, le 15 mai 1938, l'actrice charismatique avait choisi son pseudonyme en référence à Jeanne d'Arc.

La comédienne et réalisatrice était connue notamment pour ses rôles dans «Les Barbouzes» et «Les Cœurs brûlés». Découverte par George Lautner, elle avait été révélée par l'un de ses films, «Des pissenlits à la racine», aux côtés de Michel Serrault et Louis de Funès en 1964. Le réalisateur l'a fait tourner à treize reprises, ce qui a largement contribué à renforcer sa carrière et lui donner son statut d'icône du cinéma français dans les années 60.

Comment oublier la mythique scène de sa chute de reins dévoilée par la découpe d'une robe sombre dans «Le grand blond avec une chausure noire» en 1972 et jouée avec Pierre Richard?

Une année de combat

Annoncée par sa famille et confirmée par son mari Pascal Depre, la nouvelle de son décès est tombée le 28 août 2017. L'actrice est morte après un coma de trois jours.

Il y a un an environ, le 28 septembre 2016, celle qui fut la compagne d'Alain Delon pendant douze ans, avait subi une troisième attaque cérébrale. Lors de ces épreuves, son mari avait déclaré qu'elle avait failli mourir à plusieurs reprises:

Quand elle a fait une deuxième hémorragie cérébrale, il y a eu un grand moment de panique, elle ne voyait plus, elle ne parlait plus.

Mireille Darc souffrait d'un souffle au cœur depuis l'enfance. Elle avait été opérée en 2013 dans le plus grand des secrets.

Adieu à l'icône féminine qui laissera un grand vide dans le cœur du cinéma et au-delà.


A lire aussi:
Mireille Darc, bonjour tendresse
Carnet noir: Simone Veil s’en est allée
Carnet noir: décès de Benoîte Groult, auteure et féministe

Podcasts

Dans vos écouteurs

E7: Comment briser la routine, quand on a envie de tout quitter

Le psychologue Serge Pochon est notre invité dans ce 7e épisode, pour nous aider à nous poser les bonnes questions. Il nous rappelle que le plus important n'est pas le nombre de kilomètres parcourus pour fuir une situation qui nous pèse, mais notre état d'esprit.

Dans vos écouteurs

E6: Arrêter de manger nos émotions pour vivre plus sereinement

Dans ce 6e épisode du podcast «Tout va bien», le micro-nutritionniste Jean Joyeux nous explique d'où viennent nos fringales et nous aide à comprendre pourquoi nous nous jetons parfois sur le Nutella, après une journée stressante. Pour retrouver une approche plus sereine de l'alimentation et la libérer de l'emprise de notre cerveau!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.