Femina Logo

Parmi elles, un talent pop-folk romand, Laure Perret, a posé avec sa mère. Femina les a accompagnées lors du shooting organisé à Zurich par la Ligue contre le cancer. L’occasion pour la chanteuse de nous livrer les raisons de son engagement.

J’ai été approchée directement par la Ligue suisse contre le cancer: ils voulaient m’inviter à faire figurer l’un de mes titres sur le CD de bienfaisance prévu pour la campagne de cette année. J’ai accepté tout de suite et, dans la foulée, ils m’ont demandé si je serais d’accord de participer à leur campagne d’affichage, en posant avec une femme qui m’est proche. L’une de mes amies avait posé pour la campagne de l’an dernier et j’avais trouvé les photos très bien: sobres, pas tape-à-l’œil et efficaces dans leur manière de véhiculer le message.

J’ai donc demandé à ma mère de m’accompagner, de poser avec moi. Elle a d’abord émis quelques réserves: elle ne savait pas trop quoi penser de l’idée de se voir en grand format dans les rues, et je comprends, c’est loin d’être évident! Mais elle a fini par accepter et je suis très heureuse d’avoir pu le faire avec elle. Le cancer du sein est une cause importante, qui me touche beaucoup et pour laquelle il faut se mobiliser: l’une de mes parentes a eu un cancer du sein, et la maladie a emporté l’une de mes amies à l’âge de 27  ans. Il faut que le dépistage soit accessible au moins à toutes les femmes de plus de 50  ans, dans tous les cantons. C’est important aussi de montrer qu’on est solidaire de toutes celles qui sont malades. Il faut sensibiliser les femmes plus jeunes, parce que cela peut leur arriver. J’espère que le fait de voir sur des affiches des femmes de ma génération les rendra attentives, que cela les incitera à aller régulièrement chez le médecin pour des contrôles et à consulter dès qu’elles remarquent quelque chose d’anormal.

Cet après-midi de shooting en mai dernier a été une belle expérience. J’ai été épatée par le nombre de personnes qui étaient là pour nous préparer: maquilleuses, coiffeuses, stylistes, photographe… Tout le monde a été très gentil, très accueillant, très patient. A vrai dire, sur le moment, on ne se sent pas vraiment activiste, avec toutes ces personnes qui vous dorlotent! Alors espérons que les affiches auront l’effet voulu!

Informations sur la campagne

Le CD «Unis contre le cancer du sein» est gratuit. A commander sur www.liguecancer.ch/boutique (rubrique: «cancer du sein»). Avec Noëmi Nadelmann, Francine Jordi, Mia Aegerter, Nubya, Sina, Vera Kaa, Tanja Dankner, Stefanie Heinzmann, Maja Brunner, Sophie Hunger, Nina Dimitri, La Lupa, Laure Perret, Laurence Revey, Solange la Frange et Kassette.

Une Place Rose en signe de solidarité!

Samedi 8 octobre 2011, dès 9 h, à Lausanne

Octobre est le mois international du cancer du sein, le cancer le plus répandu chez la femme (5 200 nouveaux cas par année en Suisse; 600 dans le canton de Vaud). Afin de permettre à tout un chacun de marquer sa solidarité envers les femmes atteintes du cancer du sein, et plus largement envers toute personne souffrant de la maladie, la Ligue vaudoise contre le cancer invite le public à la rejoindre, le samedi 8 octobre 2011, sur la Place Rose, soit la place Pépinet, à Lausanne, qui sera habillée de rose à cette occasion.

Un décor, de l’information

Le décor sera identifié par plusieurs éléments, dont le stand de la LVC auprès duquel le public pourra obtenir des informations et de la documentation sur la maladie (toutes formes confondues), le dépistage ou les prestations de la LVC. Le personnel de la Ligue vaudoise contre le cancer distribuera des petits rubans de couleur rose et des ballons afin d’inviter la population à avoir une pensée pour les personnes atteintes de cancer.

Un ruban géant Signe de solidarité avec les personnes touchées par le cancer du sein, un ruban géant (11 m de haut) sera dressé sur la place. Ce ruban est le résultat de l’assemblage de quelque 10 000 magnifiques carrés réalisés lors d’une action tricot lancée par la Ligue contre le cancer en 2010.

Un tapis, deux petits salons

La place sera dotée d’un tapis rose invitant les passants à entrer dans une démarche solidaire et à profiter du lieu pour s’informer, échanger et témoigner. Deux espaces publics comprenant des bancs, auxquels viendront s’ajouter des fauteuils, seront par ailleurs transformés en petits salons roses de façon à créer des lieux d’échange inédits.

Des arbres et un fil à témoignages

La base des arbres sera habillée de rose. Entre deux arbres sera tendu le fil à témoignages. Le public sera invité à y suspendre un mot ou un dessin en signe de solidarité avec les malades et leurs proches. Le matériel sera mis à disposition au stand d’information de la LVC.

Les Danseurs de Rêves et les commerçants

Les Danseurs de Rêves animeront musicalement la journée dès 11 h. Les commerçants et restaurateurs de la Place Pépinet participeront à la manifestation en décorant leurs devantures et/ou en demandant à leur personnel de porter le petit ruban rose de solidarité.

Nathalie Guinand/www.guinandimage.com
1 / 6© DR
Nathalie Guinand/www.guinandimage.com
2 / 6© DR
Nathalie Guinand/www.guinandimage.com
3 / 6© DR
Nathalie Guinand/www.guinandimage.com
4 / 6© DR
Nathalie Guinand/www.guinandimage.com
5 / 6© DR
DR
6 / 6© DR

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina