Femina Logo

Cindy, 28 ans, Cortaillod

Je me reconnais en toi notamment pour tout ce qui touche à l’éducation des enfants, pour notre manière de vouloir faire au mieux pour eux. Tu as débarqué dans notre vie il y a environ trois ans avec un ventre… tout rond. Tu étais à la recherche d’une maman de jour. Ta fille Emy est arrivée sans crier gare dans ma vie. Enfin, dans notre vie. Avec ses grands yeux bleus et l’envie de découvrir ma famille de «fous», celle qui allait s’occuper d’elle. Tu es arrivée un matin avec la boule au ventre. Tu n’en menais pas large. C’était juste après ton congé maternité. Je t’ai regardée et ai vu une infinie tendresse en toi. Des larmes cachées. Mais le temps a fait son œuvre… Une nouvelle petite nana, Lilou, est entrée dans nos vies. Elle est pleine de douceur. Et toi, Cindy, lorsque tu viens chercher tes filles à la maison, ton regard est également empli de cette douceur. Et c’est pour elles, tes princesses. Depuis bientôt trois ans, tu as toujours pris le temps d’écouter ce qu’elles ont fait avec nous durant la journée. Tu ris des bêtises qu’elles ont pu faire. Bref, tu prends le temps de parfaire leur éducation…

Mais c’est vrai. Je ne te connais pas. Nous ne nous voyons que rarement en dehors du travail. Pourtant, par touches, par moments, nous avons pris le temps de parler. C’est vrai en ce qui concerne les questions de ton aînée… Mais, c’est faux. Je te connais. L’amour que nous partageons pour tes filles nous unit. Alors, je me pose la question: avons-nous besoin d’heures et d’heures de parole pour nous connaître? Je ne crois pas.

Sincèrement, l’essentiel nous le partageons déjà: c’est la tendresse qui nous unit à tes filles… à jamais, serais-je tentée de te dire.

La semaine prochaine retrouvez Natacha grâce à

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous à la newsletter.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E19: Vos questions sur la charge mentale

Ah, la charge mentale! Afin d'aborder ce vaste sujet épineux et délicat, nous vous avions proposé de nous envoyer toutes vos questions à ce propos. À l'aide d'une psychologue, nous vous apportons des éléments de réponse, dans cet épisode destiné à alléger la pression. Pour se rappeler que même si la lessive n'est pas faite et que nos cheveux sont hirsutes, tout-va-très-bien-se-passer!

Dans vos écouteurs

E18: Comment apprivoiser le silence

Vous aussi, vous avez du mal à supporter le silence? Dans notre société rapide et bruyante, on ne réalise pas toujours à quel point nous sommes entourés de bruit, d'un tumulte incessant qui, au fond, nous rassure. Dans cet épisode étonnant, une psychologue nous parle des nombreuses vertus du silence et nous offre quelques pistes pour le réintroduire dans nos vies. Car même s'il peut faire peur, il ne nous veut que du bien!

Vidéos

Notre Mission

Un concentré de coups de cœur, d'actualités féminines et d'idées inspirantes pour accompagner et informer les Romandes au quotidien.

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina