Femina Logo

Dans un article intitulé «Robots, hommes et tourisme sexuel» publié dans le magazine Futures, les deux chercheurs ont imaginé une maison close à Amsterdam où les avatars humains offriraient des relations tarifées. Les avantages? Ce monde du future serait ainsi libéré de l’esclavage sexuel et cela permettrait d’éliminer les risques de MST, car les androïdes seraient faits de fibres résistant aux bactéries et désinfectés entre deux passes, évitant ainsi toute contamination. L’aspect physique, l’origine ethnique, l’âge… les clients pourrait choisir entre des machines de tous les types.

Bref, tous les argument sont réunis pour que les humanoïdes finissent par dominer l'industrie du sexe. Reste à ce que la libido des clients ne finissent pas aux chaussettes à l’idée de «s’envoyer un robot». Ou peut-être que cela les aidera à se libérer du sentiment de culpabilité vis à vis de leur partenaire? Coucher avec une machine, c’est pas tromper?

Infos

Pour recevoir les derniers articles de Femina, inscrivez-vous aux newsletters.

Podcasts

Dans vos écouteurs

E41: Les pouvoirs de l'écriture et comment se lancer

Dans vos écouteurs

E40: Comprendre et pratiquer l'autohypnose

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Vous êtes à un clic de recevoir nos sélections d'articles Femina