Femina Logo

santé

La Chaise rouge: cap sur l’entier du Canton de Vaud!

Croix rouge
© DR

L’Etat de Vaud soutient en effet La Chaise rouge, service imaginé par Pro Infirmis Vaud et la Croix-Rouge vaudoise. Ce service permet de mettre en rapport des bénévoles et des personnes en situation de handicap pour leur proposer un accompagnement dans le domaine des loisirs et de la culture. Près de 8 mois après son lancement, les initiateurs du projet sont heureux de pouvoir annoncer aujourd’hui son élargissement à l’entier du territoire vaudois. Les nouveaux bénéficiaires et bénévoles sont les bienvenus!

Fin octobre 2011, Pro Infirmis Vaud et la Croix-Rouge vaudoise lançaient La Chaise rouge, avec le soutien de l’Etat de Vaud. Ce service propose une présence bénévole aux personnes en situation de handicap vivant à domicile, afin de leur permettre de réaliser une activité qui leur tient à cœur, mais qui reste inaccessible faute d’accompagnement, notamment dans le domaine des loisirs et de la culture. Une sortie dans des lieux non aménagés pour accueillir des personnes handicapées (expositions, spectacles, manifestations, excursions) représente aujourd’hui encore un véritable défi, souvent dissuasif. Le bénévole accompagnant permet de régler les problèmes pratiques et constitue une présence rassurante.

La Chaise rouge fait appel à l’esprit de partage et veut répondre à un besoin clairement identifié. Les bénévoles représentent une passerelle indispensable et permettent, par leur interaction avec les personnes handicapées, de développer un précieux lien social et de rendre possible la réalisation de projets dans le domaine des loisirs et de la culture. Les bénévoles sont le rouage indispensable de la réussite du projet et leur engagement - temps consacré à la formation et disponibilité pour les sorties notamment - est à saluer.

Initialement pensé pour couvrir la région Riviera-Chablais, le service a rencontré un écho très positif, et de nombreux bénévoles se sont rapidement manifestés sur l’ensemble du territoire vaudois. Pro Infirmis Vaud et la Croix-Rouge vaudoise encouragent aujourd’hui les potentiels bénévoles et bénéficiaires à se rendre sur le site www.la-chaise-rouge.ch pour signaler leurs intérêts et besoins, notamment dans les régions de la Broye, du Nord vaudois et de La Côte, où le service est pour l’instant le moins sollicité.

Quelques chiffres

Un pool d’une quarantaine de bénévoles a ainsi été constitué dans l’entier du Canton de Vaud. Vingt-deux sont déjà en action et ont permis la mise sur pied de septante-six accompagnements au bénéfice de vingt-deux personnes handicapées. L’opération se poursuit et nous encourageons vivement toute personne en situation de handicap à faire recours au service de La Chaise rouge, quel que soient son lieu de domicile dans le Canton de Vaud et la nature de son projet de sortie.

En pratique

Pour les personnes qui le souhaitent, l’inscription est possible aux numéros suivants:

  • Devenir bénévole: tél. 021 340 00 70
  • Devenir bénéficiaire: tél. 021 321 34 34

Témoignages

Mme G., malentendante et élevant seule deux enfants Avec l’aide de la bénévole, nous avons pu nous rendre aux bains thermaux. Tout le monde a apprécié cette sortie et les enfants en particulier car, insécurisée par mon handicap, je n’osais pas y aller seule avec eux.»

Mme D., 62 ans, aveugle «Seule, je ne sors pas beaucoup de mon appartement. Grâce à La Chaise rouge, je rencontre toutes les une à deux semaines un accompagnant pour faire des promenades. Cela m’a notamment permis d’aller à Gryon dire bonjour à mes parents. La relation se passe extrêmement bien!»

Mme S., maman élevant seule deux enfants de 10 et 12 ans, ayant des déficiences intellectuelles «Sans accompagnement, je ne peux pas pratiquer des activités simples à l’extérieur comme faire une promenade, visiter le Château de Chillon ou aller à la piscine. Un enfant accapare toute mon attention, ce qui m’empêche de surveiller le deuxième. L’aide de la bénévole m’amène une bouffée d’oxygène et permet à mes enfants de faire, ensemble, des activités comme les autres enfants. Ils profitent en outre d’une maman moins épuisée!»

M V., 51 ans, atteint de sclérose en plaques «Je suis très satisfait. J’ai été mis en contact avec deux bénévoles différents: une dame qui m’accompagne pour les activités en journée (promenades, visite de musées) et une autre dame pour les activités en soirée (concerts de musique classique).»

Podcasts

Vidéos

Notre Mission

Un esprit sain dans un corps sain! Ici, on booste sa forme physique et mentale grâce à des articles bien-être, santé et cuisine! Be happy!

Icon Newsletter

Newsletter

Recevez les dernières news de Femina, les conseils et bons plans de la Rédaction.